CASSE-TETE CHINOIS : Boucler la boucle

cassetetechinoisafficheCommencer une histoire, c’est bien. La finir, c’est mieux. Après l’Auberge Espagnole et les Poupées Russes, voici le troisième volet des aventures de Xavier, Casse-tête Chinois. Même si aucun des films n’appelaient pas vraiment de suite, il est vrai que le propos général méritait sans doute une conclusion. C’est désormais chose faite. Elle est plutôt réussie, même si quelque peu imparfaite.

Déjà bonne nouvelle, les personnages font enfin leur âge. Parce que, franchement, qui peut croire que Romain Duris a 20 ans dans l’Auberge Espagnole. Bref, Casse-tête Chinois est l’épisode de la maturité pour les acteurs comme pour les protagonistes. Bon, espérons que la maturité ne signifie pas forcément divorce et famille recomposée, mais cela permet à la série d’avoir exploré tous les stades de la vie amoureuse. Et toujours avec le même humour, la même subtilité et le même humaniste.

cassetetechinoisCasse-tête Chinois est parfois très drôle, parfois moins. Inégal, le film est sans doute le moins intéressant des trois. Mais il permet de boucler les boucles et à Cédric Klapisch d’épuiser totalement son sujet. On prend vraiment plaisir à retrouver pour une troisième fois les personnages, toujours aussi attachants et réussis. Ceux qui auront aimé les deux premiers volets auront peu de chance d’être franchement déçu par cet épisode conclusif. Pour ma part, j’émettrai un seul regret, avec deux scènes de clôture qui sont pour moi dans le mauvais ordre. C’est peut-être un détail, mais comme tout le but du film est de conclure, il est dommage qu’il réserve un dénouement imparfait. Mais bon sans doute que je chipote…

LA NOTE : 12/20

Fiche technique :
Production : Ce qui me meut, StudioCanal
Distribution : StudioCanal
Réalisation : Cédric Klapisch
Scénario : Cédric Klapisch
Montage : Anne-Sophie Bion
Photo : Natasha Braier
Décors : David Schlesinger, Roshelle Berliner, Marie Cheminal
Son : Cyril Moisson, Ken Yasumoto, Fred Demolder
Musique : Loïk Dury, Christophe Minck
Effets spéciaux : Cédric Fayolle
Directeur artistique : Matteo De Cosmo
Durée : 114 mn

Casting :
Romain Duris : Xavier
Audrey Tautou : Martine
Cécile de France : Isabelle
Kelly Reilly : Wendy
Sandrine Holt : Ju
Margaux Mansart : Mia
Pablo Mugnier-Jacob : Tom
Flore Bonaventura : Isabelle de Groote
Benoît Jacquot : le père de Xavier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.