TRISTESSE CLUB : Papa où t’es ?

tristresseclubaffiche
Le road-movie familial entre frères aux relations distances, mais que les péripéties vont ressouder, est un grand classique du cinéma hexagonal. Il existe certes des variantes comme dans Tristesse Club, avec ici aussi une sœur et une route pas très longue. Mais l’esprit reste le même. En tout cas, ce film écrit un joli chapitre de cette longue tradition française, entre comédie et drame.

Tristesse Club est comme on peut s’y attendre avant tout un film de personnages. Ils sont ici au nombre de trois et se complètent à merveille. Leurs rapports partent d’un point de départ assez attendu mais pour évoluer dans des directions un peu plus surprenantes au fur et à mesure des surprises réservées par le scénario. Les acteurs sont aussi à l’aise dans leurs rôles respectifs qu’un politicien au moment de mentir. Si Laurent Laffite et Ludivine Sagnier sont à la hauteur du talent qu’on leur connaît, ce film est l’occasion de découvrir Vincent Macaigne qui apporte un vrai supplément d’âme et d’humanité à ce film.

tristresseclubAu final, Tristesse Club n’est pas le film du siècle, mais une très bonne comédie des mœurs, aux accents légèrement dramatiques. On rit souvent, on pleure un peu et surtout on garde le sourire du début jusqu’à la fin. Le scénario, la réalisation et l’interprétation sont assez solides pour proposer un moment de cinéma sans prétention, mais très agréable et non dénué d’une certaine finesses.

LA NOTE : 12,5/20

Fiche technique :
Production : Kazak productions, Rhône-Alpes Cinéma, 2L Prodiuctions, Haut et Court
Distribution : Haut et Court
Réalisation : Vincent Mariette
Scénario : Vincent Mariette, Vincent Poymiro
Montage : Nicolas Desmaisons
Photo : Julien Roux
Décors : Sidney Dubois
Musique : ROB
Durée : 90 mn

Casting :
Ludivine Sagnier : Chloé
Laurent Lafitte : Léon
Vincent Macaigne : Bruno
Noémie Lvovsky : Rebecca
Dominique Reymond : Claude
Anne Azoulay : Florence
Philippe Rebbot : Yvan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.