LE CONTE DE LA PRINCESSE KAGUYA : Beau et beau

lecontedelaprincessekaguyaafficheAlors que l’avenir des studios Ghibli est en suspens avec la retraite de ses deux créateurs, il nous livre cependant une nouvelle petite merveille avec le Conte de la Princesse Kaguya. Une petite merveille qui apporte un souffle de fraîcheur et d’originalité sur une animation japonaise qui ne se limite donc pas au style Miyazaki. Une petite perle émouvante et pleine de sensibilité.

Le Conte de la Princesse Kaguya possède un style visuel loin des standards actuels, qui rappelle plutôt les illustrations dessinées à la main, ornant les beaux livres d’enfants. Le résultat est vraiment beau et les couleurs pastelles font l’effet d’une caresse sur l’œil. Cela nous change des couleurs criardes qui nous entourent au quotidien. L’ambiance ainsi crée colle parfaitement à l’histoire et l’émotion surgit ainsi aussi bien de l’image que de l’histoire.

lecontedelaprincessekaguyaL’histoire justement est elle aussi très belle. Certes, il y a quelques longueurs, mais quantité négligeable face à la sensibilité d’un récit touchant, empli d’une naïveté qui n’a rien d’enfantine. Le Conte de la Princesse Kaguya n’a pas usurpé son statut de « conte ». Il est à fois universel et d’une vraie force dramatique. Le spectateur se laisse totalement porté par ce spectacle qui redonne une étonnante modernité à des éléments visuels et narratifs semblant pourtant sorti d’une époque révolue. Cette petite touche de nostalgie mélancolique apporte l’ultime petit pincement au cœur qui rend ce film unique et merveilleux.

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Production : Studio Ghibli , KDDI, Buena Vista Home Entertainment, Toho, NTV, Mitsubishi
Réalisation : Isao Takahata
Scénario : Isao Takahata, Riko Sakaguchi
Distribution : The Walt Disney Company France
Musique : Joe Hisaishi
Durée : 137 mn

Casting :
Aki Asakura : Princesse Kaguya
Nobuko Miyamoto : Grand-mère
Kengo Kora : Sutemaru
Takeo Chii : Grand-père

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.