LES GARDIENS DE LA GALAXIE : Humour et aventures cosmiques

lesgardiensdelagalaxieafficheLes productions Marvel alternent le très bon et le beaucoup plus médiocre. Jusqu’alors en 2014, elles nous avaient proposé un second volet des aventures de Captain America très moyen, un X-Men : Days of Future Past convaincant et un Spider-Man 2 qu’on préfère oublier… Les lois de la probabilité nous permettaient donc d’espérer que les Gardiens de la Galaxie se situe du bon côté de l’histoire cinématographique… Le résultat est largement à la hauteur de nos espoirs et même au-delà.

On le pressentait dans la bande-annonce, les Gardiens de la Galaxie joue à fond la carte de l’humour, du second degré et flirte toujours avec la parodie. Le tout fonctionne parfaitement et si on ne rit jamais aux éclats, le film nous arrache bien des sourires. Mais à côté de ça, il s’insère néanmoins totalement dans l’univers des Avengers and co et nous propose un vrai film d’aventures galactiques spectaculaires. Il nous offre donc une double dose de plaisir pour un résultat particulièrement jouissif et qui ne se prend jamais au sérieux. Les personnages, une belle brochette d’anti-héros, sont en particulier particulièrement bien trouvés, à la fois drôles et attachants, tout en ayant la stature pour être les stars d’un space opéra. Ils sont de plus interprétés par un casting qui prend visiblement un plaisir fou à donner vie à ces figures atypiques.

lesgardiensdelagalaxieLes Gardiens de la Galaxie est peut-être parti pour être le blockbuster purement divertissant de l’année. On pourra simplement lui reprocher quelques moments un peu cucul, qui décrédibilisent quelque peu la dimension épique de l’histoire. Sans cela, le scénario aurait pu donner par exemple une toute autre dimension au méchant, fanatique génocidaire, qui apparaît au final un peu en décalage avec tout le reste et largement sous-exploité. Mais il est vrai que l’équilibre avec l’humour et la parodie aurait peut-être été du coup assez difficile à trouver et que le résultat aurait perdu de sa fraîcheur jubilatoire. Il n’en reste pas moins qu’on est là face à un putain de bon film !

LA NOTE : 15/20

Fiche technique :
Enterprises, Moving Picture Company (MPC)
Distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures France
Réalisation : James Gunn
Scénario : James Gunn, Nicole Perlman, d’après la série Comics Guardians of the Galaxy
Montage : Fred Raskin, Hughes Winborne, Craig Wood
Photo : Ben Davis
Décors : Charles Wood
Musique : Tyler Bates
Costumes : Alexandra Byrne
Durée : 121 mn

Casting :
Chris Pratt : Peter Quill
Zoe Saldana : Gamora
Dave Bautista : Drax
Vin Diesel : Groot (voix)
Bradley Cooper : Rocket (voix)
Lee Pace : Ronan
Djimon Hounsou : Korath
John C. Reilly : Corpsman Dey
Glenn Close : Nova Prime
Benicio Del Toro : le collectionneur

Les productions Marvel alternent le très bon et le beaucoup plus médiocre. Jusqu’alors en 2014, elles nous avaient proposé un second volet des aventures de Captain America très moyen, un X-Men : Days of Future Past convaincant et un Spider-Man 2 qu’on préfère oublier… Les lois de la probabilité nous permettaient donc d’espérer que les Gardiens de la Galaxie se situe du bon côté de l’histoire cinématographique… Le résultat est largement à la hauteur de nos espoirs et même au-delà.

 

On le pressentait dans la bande-annonce, les Gardiens de la Galaxie joue à fond la carte de l’humour, du second degré et flirte toujours avec la parodie. Le tout fonctionne parfaitement et si on ne rit jamais aux éclats, le film nous arrache bien des sourires. Mais à côté de ça, il s’insère néanmoins totalement dans l’univers des Avengers and co et nous propose un vrai film d’aventures galactiques spectaculaires. Il nous offre donc une double dose de plaisir pour un résultat particulièrement jouissif et qui ne se prend jamais au sérieux. Les personnages, une belle brochette d’anti-héros, sont en particulier particulièrement bien trouvés, à la fois drôles et attachants, tout en ayant la stature pour être les stars d’un space opéra. Ils sont de plus interprétés par un casting qui prend visiblement un plaisir fou à donner vie à ces figures atypiques.

 

Les Gardiens de la Galaxie est peut-être parti pour être le blockbuster purement divertissant de l’année. On pourra simplement lui reprocher quelques moments un peu cucul, qui décrédibilisent quelque peu la dimension épique de l’histoire. Sans cela, le scénario aurait pu donner par exemple une toute autre dimension au méchant, fanatique génocidaire, qui apparaît au final un peu en décalage avec tout le reste et largement sous-exploité. Mais il est vrai que l’équilibre avec l’humour et la parodie aurait peut-être été du coup assez difficile à trouver et que le résultat aurait perdu de sa fraîcheur jubilatoire. Il n’en reste pas moins qu’on est là face à un putain de bon film !

 

LA NOTE : 15/20

 

Fiche technique :

Enterprises, Moving Picture Company (MPC)

Distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures France

Réalisation : James Gunn

Scénario : James Gunn, Nicole Perlman, d’après la série Comics Guardians of the Galaxy

Montage : Fred Raskin, Hughes Winborne, Craig Wood

Photo : Ben Davis

Décors : Charles Wood

Musique : Tyler Bates

Costumes : Alexandra Byrne

Durée : 121 mn

 

Casting :

Chris Pratt : Peter Quill

Zoe Saldana : Gamora

Dave Bautista : Drax

Vin Diesel : Groot (voix)

Bradley Cooper : Rocket (voix)

Lee Pace : Ronan

Djimon Hounsou : Korath

John C. Reilly : Corpsman Dey

Glenn Close : Nova Prime

Benicio Del Toro : le collectionneur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.