NINJA TURTLES : Madeleine à carapace

ninjaturtlesafficheDans la série des madeleines de Proust adaptées au cinéma, voici Ninja Turtles ! Et c’est une madeleine qui a plutôt bon goût car le résultat n’est pas mauvais du tout. Avec moult limites certes, mais assez d’application pour que cela ne s’apparente pas à un détroussement éhonté d’adulescents un rien attardés. Un film d’aventures pas génial, mais plutôt agréable.

Ninja Turtles souffre du défaut de beaucoup de premier épisode de ce genre de saga (parce que ne doutons pas qu’il y aura plusieurs suites). En effet, une bonne moitié du film est consacrée à l’introduction des personnages et aux explications censées rendre crédibles l’existence de quatre tortues de deux mètres, spécialistes des arts martiaux. Evidemment, il vaut mieux que l’effet madeleine joue à plein et qu’on soit capable de retrouver un minimum de naïveté enfantine si on ne veut pas trouver ça un rien risible, voire passablement ridicule.

ninjaturtlesHeureusement, tout le monde pourra se réconcilier lors d’une dernière demi-heure entièrement consacrée à l’action. Ce n’est pas ce qui se fait de plus extraordinaire en la matière, mais c’est assez bien foutu pour que l’on puisse apprécier le spectacle. Surtout que Ninja Turtles est plutôt réussi graphiquement quand les premiers éléments visuels dévoilés pour nous mettre l’eau à la bouche faisait plutôt craindre le pire. Enfin, il reste le plaisir des yeux avec Megan Fox… Bon des yeux uniquement car ce n’est définitivement pas la plus grande comédienne que la Terre n’ai jamais porté.

Ninja Turtles est donc un film cinématographiquement moyen, mais qui a le mérite de ne pas trop se prendre au sérieux, avec un peu d’humour potache qui collera très bien avec celui du public qui se rappelle avec nostalgie du dessin-animé de son enfance ou des heures passées sur un des jeux vidéos les plus mythiques de l’histoire de Nintendo.

LA NOTE : 10,5/20

Fiche technique :
Réalisation : Jonathan Liebesman
Scénario : Josh Appelbaum, André Nemec et Evan Daugherty, d’après les personnages créés par Kevin Eastman et Peter Laird
Direction artistique : Scott P. Murphy
Décors : Neil Spisak
Costumes : Sarah Edwards
Photographie : Lula Carvalho
Montage : Joel Negron et Glen Scantlebury
Musique : Brian Tyler
Production : Michael Bay, Andrew Form, Bradley Fuller, Scott Mednick et Galen Walker
Durée : 101 minutes

Casting :
Megan Fox : April O’Neil
Pete Ploszek (capture de mouvement) et Johnny Knoxville (voix) : Leonardo
Alan Ritchson : Raphael
Noel Fisher : Michelangelo
Jeremy Howard : Donatello
William Fichtner : Eric Sachs
Tohoru Masamune : Shredder
Danny Woodburn (capture de mouvement) et Tony Shalhoub (voix) : Maître Splinter
Will Arnett : Vernon Fenwick
Whoopi Goldberg : Bernadette Thompson
Minae Noji : Karai
K. Todd Freeman : Dr. Baxter Stockman
Abby Elliott : la colocataire d’April

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.