QUAND VIENT LA NUIT : Histoire belgo-hollywoodienne

quandvientlanuitafficheLes grands acteurs savent changer leur sourire, leur regard, leur physique tout entier parfois pour entrer dans les peau des personnages qu’ils sont chargés d’incarner. Et parfois aussi leur voix. Mais cette dernière transformation demande un supplément de talent qui n’est pas donné à tout le monde. Tom Hardy fait partie des valeurs sûres d’Hollywood. Mais il lui manque peut-être encore un petit quelque chose pour entrer dans le club très fermé des étoiles du cinéma. La preuve dans Quand Vient la Nuit.

Quand Vient la Nuit a pour personnage principal un homme que l’on qualifiera sobrement d’un peu limité. Il parle donc comme quelqu’un d’un peu limité. Tom Hardy était donc censé de parler comme quelqu’un d’un peu limité. Sauf qu’au final, il parle comme un acteur qui voudrait faire croire qu’il parle comme quelqu’un d’un peu limité. Bref, ça sonne très faux, son personnage sonne très faux et au final le film sonne un peu faux. Un peu seulement car heureusement il y a quand même quelques raisons d’aimer ce film.

quandvientlanuitOn peut déjà l’aimer pour le reste du casting. C’est avec un petit pincement au cœur quand l’on voit à l’écran James Gandolfini, malheureusement décédé depuis et qui nous rappelle ici pourquoi on le regrette. Matthias Schoenaerts confirme de l’autre côté de l’Atlantique tout le bien que l’on pensait de lui sur le Vieux Continent. Ce chemin, Noomi Rapace l’a fait depuis quelques temps déjà, toujours avec bonheur. Mais Quand Vient la Nuit marque surtout les débuts américains de Michael R.Roskam, le réalisateur belge du fantastique Bullhead (mon film de l’année 2011 rappelons-le). Des débuts un peu mitigé donc, mais qui montre tout de même qu’il n’a pas perdu son sens de l’ambiance et de la réalisation. Il sait toujours faire des films noirs et on attend avec impatience le prochain !

LA NOTE : 11/20

Fiche technique :
Production : Chernin Entertainment, Fox Searchlight Pictures,
Distribution : 20th Century Fox
Réalisation : Michael R. Roskam
Scénario : Dennis Lehane, d’après sa nouvelle Animal Rescue
Montage : Christopher Tellefsen
Photo : Nicolas Karakatsanis
Décors : Thérèse DePrez
Musique : Marco Beltrami
Costumes : David C. Robinson
Durée : 107 mn
 
Casting :
Tom Hardy : Bob Saginowski
Noomi Rapace : Nadia
James Gandolfini : Cousin Marv
Matthias Schoenaerts : Eric
John Ortiz : Détective Torres
Elizabeth Rodriguez : Détective Romsey
Michael Aronov : Chovka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.