IMITATION GAME : Alan Turing, l’homme du XXème siècle

imitationgameafficheNouveau biopic sur un génie de la science britannique avec Imitation Game (traduction du titre original The Imitation Game… sans commentaire) qui nous fait découvrir le destin étonnant d’Alan Turing. L’homme qui a tout simplement permis aux Alliés de gagner la guerre, en inventant au passage ce que nous appelons banalement aujourd’hui un ordinateur. Un des hommes les plus importants du XXème siècle que ce film met enfin en lumière, après des décennies où le secret défense avait plongé une partie de sa vie dans l’ombre.

Imitation Game s’appuie donc sur deux grandes qualités. Déjà sur l’intérêt de son sujet. Car la vie d’Alan Turing ne se résume pas qu’au parcours d’un individu. Il se heurte à plusieurs éléments majeurs de l’histoire de l’Angleterre. La Seconde Guerre Mondiale déjà, qui occupe une place centrale dans ce film, mais aussi des questions de société liées à son homosexualité. Résumer ce film à la vie de l’inventeur de l’informatique serait donc particulièrement réducteur et injuste. Surtout que le tout est raconté avec beaucoup d’intelligence, un vrai sens de la narration, le film étant parcouru d’un suspense constant. Si on doit faire un reproche, c’est peut-être un démarrage un peu lent à cause duquel le spectateur met un certain temps à rentrer totalement dans cette histoire.

imitationgameImitation Game se distingue par le fond, mais aussi par la forme. Le sens de la narration se traduit par un montage brillant qui nous permet de suivre les trois époques auxquelles nous transporte le film en voyant toujours très bien ce qui les relie, apportant une vraie unité au propos qui ne se résume pas au déroulé d’une vie. La réalisation de Morten Tyldum est sobre mais très élégante, arrivant notamment à créer des ambiances visuelles légèrement différentes entre les époques nous permettant de toujours savoir où nous sommes. Enfin, la performance de Benedict Cumberbatch est d’une justesse remarquable. Il donne vie à son personnage en mettant en avant son caractère exceptionnel, sans lui retirer son humanité.

LA NOTE : 14,5/20

 

Fiche technique : 
Production : Black Bear Pictures, FilmNation Entertainment, Bristol Automotive
Distribution : StudioCanal
Réalisation : Morten Tyldum
Scénario : Graham Moore, d’après le livre d’Andrew Hodhes
Montage : William Goldenberg
Photo : Oscar Faura
Décors : Maria Djurkovic
Musique : Alexandre Desplat
Costumes : Sammy Sheldon
Durée : 114 mn
 
Casting : 
Benedict Cumberbatch : Alan Turing
Keira Knightley : Joan Clarke
Matthew Goode : Hugh Alexander
Rory Kinnear : Detective Robert Nock
Allen Leech : John Cairncross
Matthew Beard : Peter Hilton
Mark Strong : Stewart Menzies
Charles Dance : Commander Denniston
James Northcote : Jack Good

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.