CITIZENFOUR : L’histoire en direct

citizenfourafficheChristophe Barbier a consacré son dernier édito vidéo sur le site de l’Express au fait que désormais rares sont les événements qui échappaient à une capture vidéo. Ils parlaient alors de la collision entre les deux hélicoptères en Argentine, mais cela m’a fait penser à ce que j’ai ressenti devant Citizenfour, Oscar du meilleur documentaire cette année. Un film qui nous fait partager le moment où Edward Snowden a fourni les informations sur la NSA à deux journalistes.

Citizenfour n’est pas vraiment un documentaire. Ce n’est même pas vraiment un film. C’est plutôt une petite page d’histoire filmée. Un peu comme si au lieu de réaliser les Hommes du Président, Alan J. Pakula avait réalisé un montage autour d’images des réelles entrevues entre Gorge Profonde et les deux journalistes. C’est assez symptomatique d’une époque où plus rien ne peut échapper à l’oeil d’une caméra, même si ici, la démarche est volontaire et programmée à l’avance.

citizenfourCitizenfour ne se compose pas que de séquences mettant en scène Edward Snowden dans sa chambre d’hôtel à Hong-Kong avec les deux journalistes. Il y a tout de même une partie qui s’apparente à un travail documentaire beaucoup plus classique. Mais ce sont les séquences « live » qui nous marquent le plus, avec l’impression de vivre un moment d’histoire et non de le voir reconstituer ou expliquer. Ce film ne peut donc être jugé sur sa seule valeur cinématographique pure, mais surtout pas l’intérêt du document qui nous ai présenté et qui transforme cette menace si invisible en quelque chose de beaucoup plus réelle, de personnalisée. Du coup, on en ressort quelque peu terrifié… Tellement terrifié que je vais poster cette critique sur Facebook… Peut-être pas encore assez alors…

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : Bertha Foundation, Britdoc Circle, Channel 4
Distribution : Haut et Court
Réalisation : Laura Poitras
Montage : Mathilde Bonnefoy
Photo : Kirsten Johnson, Trevor Paglen, Katy Scoggin, Laura Poitras
Son : Judy Karp
Effets spéciaux : Killian Manning
Durée : 114 mn

Casting :
Laura Poitras : Elle-même
Glenn Greenwald : Lui-même
Edward Snowden : Lui-même
Julian Assange : Lui-même
Jeremy Scahill : Lui-même

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.