ROVER (Rover), THE SOMETHING RAIN (Tindersticks), AN AWESOME WAVE (Alt-J) : Ambiance anecdotique

roverroverTrois albums qui se laissent écouter, mais relativement anecdotiques au programme. On commence avec Rover, premier album de… Rover, pseudonyme de Thimothée Régnier, un français ayant grandi à New York. Il nous propose une musique rock, mais pas trop, sans être pop… La musique est posée, maîtrisée, avec de la conviction et de l’énergie. Malheureusement l’album est quelque peu inégal. S’il commence par une série de titres de grande qualité, cette dernière se dilue peu à peu et il perd une partie de son intérêt sur la fin.

thesomethingraintindersticksOn enchaîne avec The Something Rain, du groupe britannique Tindersticks, dont j’ai déjà parlé à deux reprises ici, plutôt en bien, sans être pour autant bouleversé par leur musique. Cela sera encore une fois le cas. L’album s’ouvre sur un long morceau parlé de 9 minutes, enchaîné avec des titres à l’ambiance évaporée et mystérieuse, parfois assez lancinants à vrai dire. Cela ressemble alors plutôt à une musique de film. La deuxième partie de l’album est plus convaincante. On en reste à une musique d’ambiance, qui n’attire pas forcément l’oreille, mais demeure tout de même assez agréable à écouter.

anawesomewavealtjOn termine avec Alt-J, un autre groupe anglais, originaire de Leeds, et leur premier album An Awesome Wave. Il nous propose une musique rock à l’ambiance est assez ésotérique, dès l’introduction. Le résultat est quelque peu déstructuré, mais cela aiguise la curiosité de l’auditeur qui jette une oreille attentive à cette musique pas toujours harmonieuse. Mais au-delà de ça, le résultat reste quand même largement anecdotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.