PIXELS : Plaisir de geek nostalgique

pixelsafficheJ’ai récemment vécu une soirée cinématographique consacrée à la nostalgie avec While We Were Young et Nos Futurs. Pixels nous offre une troisième manifestation de ce sentiment. Avec l’âge, on peut se retrouver en capacité de réaliser certains des rêves qui ont pu peupler notre enfance. Ceux qui auront connu les heures héroïques des débuts des jeux vidéos à l’aube des années 80 ont tous rêvé de voir certains de leurs titres préférés prendre vie. Vous en rêviez… Chris Colombus l’a fait.

Pixels est donc avant tout un grand plaisir offert aux geeks nostalgiques. Pouvant aisément être rangé dans cette catégorie, j’ai apprécié cette gourmandise cinématographique. De l’aventure, de l’humour, le tout sans se prendre vraiment au sérieux, avec du rythme et un réalisateur qui n’a plus rien à prouver. Autant d’éléments qui donnent un résultat convaincant qui répond parfaitement à sa nature de pur divertissement. On passe un vrai bon moment, sans temps morts et sans perdre le moindre neurone. Que demander de plus ?

pixelsDe la profondeur ? Des personnages plus intéressants ? Un scénario plus élaboré ? Non mais tout ça n’est rien par rapport au plaisir infini d’une partie de Pac-Man grandeur nature dans les rues de New-York ! Plaisir infiniment futile certes, mais infini quand même. Et le duo Adam Sandler-Michelle Monaghan apporte une touche de sympathie et de charme qui finit de nous séduire. Bref, Pixels est un film qui trouve son public et le ravit. Tout le monde ne peut pas en dire autant.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Réalisation : Chris Columbus
Scénario : Timothy Dowling, Tim Herlihy, Adam Sandler et Patrick Jean, d’après le court métrage homonyme
Direction artistique : Peter Wenham
Décors : Ramsey Avery
Costumes : Christine Wada
Montage : Hughes Winborne
Musique : Henry Jackman
Photographie : Amir Mokri
Production : Michael Barnathan, Chris Columbus, Allen Covert, Mark Radcliffe et Adam Sandler
Durée : 106 minutes

Casting :
Adam Sandler : Sam Brenner
Josh Gad : Ludlow Lamonsoff
Michelle Monaghan : lieutenant-colonel Violet Van Patten
Kevin James : le président Will Cooper
Sean Bean : le Caporal Hill
Peter Dinklage : Eddie Plant 2
Brian Cox : l’amiral Porter
Jane Krakowski : la première dame des États-Unis
Denis Akiyama : Tōru Iwatani
Ashley Benson : Lady Lisa
Dan Aykroyd : le présentateur des championnats de jeu vidéo d’arcade 1982
Fiona Shaw : le Premier ministre britannique
Serena Williams : elle-même

Martha Stewart : elle-même

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.