LE LABYRINTHE : LA TERRE BRULEE : Hunger Max

lelabyrintheterrebruleeaffichePendant très longtemps, le public fréquentant les cinémas pouvait être segmenté en deux groupes distincts : les grands et les petits, ou si vous préférez les adultes et les enfants. Et puis, les producteurs ont découvert une troisième catégorie d’êtres humains susceptibles de se rendre en masse dans les salles obscures : les adolescents. Cette espèce à part semble particulièrement friande de fantastique… bon ou alors les producteurs ont tout simplement voulu imiter le succès de la saga Twillight. Bon, ce n’est pas le débat du jour, qui peut se résumer ainsi : Le Labyrinthe : la Terre Brûlée est il un bon film ?

Après un premier épisode plutôt bien foutu, mélangeant Hunger Games et Cube, voici un deuxième opus également plutôt bien troussé qui tire son influence de Mad Max… et bon de Hunger Games toujours, parce qu’il faut bien suivre les franchises qui cartonnent. Bien sûr, ça reste assez gentillet, faudrait pas traumatiser le boutonneux, mais Le Labyrinthe : la Terre Brûlée est rythmé, convaincant et assez différent du premier épisode pour que l’on échappe à l’impression de réchauffé. On prend plaisir à retrouver les personnages et d’assister à leur évolution dans des décors spectaculaires.

lelabyrintheterrebruleeLe Labyrinthe : la Terre Brûlée reste néanmoins un film assez mineur dans son genre. Déjà parce que les thèmes abordés, les éléments de l’intrigue, sont eux quand même quelque peu usés à force d’être utilisés dans la plupart des œuvres du genre, combien même le résultat tient ici debout. La saga manque aussi d’un personnage et d’acteurs vraiment charismatiques. N’est pas Jennifer Lawrence qui veut. Bref, un film qui est un bon moyen d’attendre la conclusion de Hunger Games. Un sorte d’apéro avant le plat principal !

LA NOTE : 12,5/20

Fiche technique :
Production : Gotham Group, Temple Hill Entertainment, TSG Entertainment
Distribution : 20th Century Fox France
Réalisation : Wes Ball
Scénario : T.S. Nowlin, d’après La Terre brûlée de James Dashner
Montage : Dan Zimmerman
Photo : Gyula Pados
Décors : Daniel T. Lawrence
Musique : John Paesano
Durée : 133 mn

Casting :
Dylan O Brien : Thomas
Thomas Brodie-Sangster : Newt
Kaya Scodelario : Teresa
Ki Hong Lee : Minho
Giancarlo Esposito : Jorge
Patricia Clarkson : Ava Paige
Aidan Gillen : Janson
Lili Taylor : Mary

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.