L’HOMME IRRATIONNEL : Match retour

lhommeirrationnelafficheChaque année revient la déclaration de revenus et le Woody Allen. Celui de 2014, Magic in the Moonlight était un pur bijou, prouvant que le réalisateur américain ne perd rien de son imagination, de son talent et de sa capacité à nous offrir des histoires réjouissantes et originales avec les années. Sa capacité aussi à diriger merveilleusement bien les acteurs qu’il accueille devant sa caméra. Le voir tourner avec Joaquin Phoenix dans L’Homme Irrationnel faisait particulièrement envie.

A force de faire un film chaque année, Woody Allen nous aura livré un très grand nombre de scénarios. A force, évidemment, on retrouve certains éléments redondants d’un script à l’autre. Avec l’Homme Irrationnel, j’ai trouvé quand même beaucoup de ressemblance notamment avec Match Point. Ce n’est pas grave en soi puisque c’est vraiment un de mes films préférés, mais cela a quelque peu limité mon enthousiasme. Certains diront que je suis quelque peu sévère, puisque les différences entre les deux sont tout aussi flagrantes. De toute façon, je ne dis pas du tout qu’il s’agit là d’un mauvais film, ni même d’un film moyen.

lhommeirrationnelEn effet, il reste le plaisir procuré par le numéro de duettiste entre Joaquin Phoenix et Emma Stone. Les deux sont vraiment excellents, même si l’aura du premier reste tout de même relativement écrasante. Mais la jeune actrice ne s’en laisse pas compter pour autant. Encore une fois, Woody Allen brille par sa direction d’acteurs. Il brille également par son écriture de personnages sortant de l’ordinaire, tout en renvoyant à des sentiments, des faiblesses que l’on rencontre chez le commun des mortels. L’Homme Irrationnel n’est donc pas son meilleur film, mais il serait irrationnel de ne pas aller le voir simplement pour ça.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : Gravier Productions
Réalisation : Woody Allen
Scénario : Woody Allen
Photo : Darius Khondji
Décors : Jennifer Engel
Distribution : Mars Distribution
Directeur artistique : Carl Sprague
Durée : 96 mn

Casting :
Emma Stone : Jill
Joaquin Phoenix : Abe
Parker Posey : Rita
Jamie Blackley : Roy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.