CRAZY AMY : Eloge de la lenteur

crazyamyafficheLa comédie romantique est certainement le genre cinématographique hollywoodien le plus formaté. Les codes sont archi connus et sans surprise. Et puis, il y a Judd Apatow. Non qu’il brise avec fracas les codes imposés, mais il y ajoute une touche personnelle, celle-là même qui distingue le cinéaste de l’exécuteur des basses œuvres à la solde des studios. Si Crazy Amy ne restera pas son meilleur film, il arrive une nouvelle fois à sortir du lot.

Le style de Judd Apatow se caractérise par une certaine lenteur. On peut y voir un défaut. Il est vrai que la plupart des scènes de Crazy Amy sont un peu trop longues. Mais au final, cela donne une personnalité au film que possède peu de comédies du genre. Car cette lenteur nous laisse aussi apprécier les à-côtés au delà de l’enchaînement des gags et l’histoire d’amour convenu. En particulier les personnages qui ont une nouvelle fois un supplément d’épaisseur qui s’apparente à un supplément d’âme.

crazyamyAlors on pardonne aisément une fin un peu trop prévisible et pleine de bons sentiments. D’autant plus aisément que le charisme de Amy Schumer illumine l’écran. Si le reste du casting est plus anecdotique, Judd Apatow confirme qu’il sait parfaitement diriger ses comédiens. Au final, Crazy Amy est une comédie romantique qui ne change pas vraiment des comédies romantiques… mais un peu quand même…

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : Universal Pictures, Apatow Productions
Distribution : Universal Pictures International France
Réalisation : Judd Apatow
Scénario : Amy Schumer
Montage : William Kerr
Photo : Jody Lee Lipes
Décors : Kevin Thompson
Musique : Jon Brion
Durée : 125 min

Casting :
Amy Schumer : Amy
John Cena : Steven
Brie Larson : Kim
Bill Hader : Aaron
Ezra Miller : Donald
LeBron James : Lui-même
Tilda Swinton : Dianna
Daniel Radcliffe : le promeneur de chien
Marisa Tomei : la propriétaire de chien

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.