21 NUITS AVEC PATTIE : Mauvaise nuit

21nuitsavecpattieafficheParfois, certains cinéastes français prennent conscience qu’ils nous proposent des films supposés intellectuels, mais qui ne sont juste en fait qu’une litanie d’inepties sans intérêt. Alors, pour montrer qu’ils ne sont pas qu’une bande d’esprits étroits dont le seul passe-temps est la masturbation intellectuelle, ils parlent de cul… Bah oui, c’est cool, le cul… tout le monde aime parler de cul. C’est très certainement ce qu’ont du se dire les frères Larrieu au moment de nous livrer 21 Nuits avec Pattie. Peine perdue, le film est juste un navet.

Il est des quêtes longues et aventureuses qui se retrouvent couronnées de succès, après bien des efforts. C’est ainsi que je me suis mis en recherche du sens et de l’intérêt profonds de 21 Nuits avec Pattie… Malheureusement, celle-ci sera pour moi un échec cuisant… J’ai eu beau cherché, et promis j’ai fait des efforts, je n’ai jamais trouvé. Par contre, je suis tombé sur beaucoup de n’importe quoi, pas mal de ridicule et une bonne pelletée de néant.

21nuitsavecpattieParler de cul ne suffit donc pas à donner un intérêt à un film. Tout comme avoir un beau casting ne suffit pas non plus à faire un bon film. La direction d’acteur des frères Larrieu ressemble à tout sauf à une directeurs d’acteur. Les comédiens cabotinent gentiment sans y croire. Seule Karin Viard arrive à donner un peu d’épaisseur à son personnage. Peut-être parce que c’est celle qui parle le plus de cul… Bref, on préférerait passer qu’une nuit avec n’importe qui que 21 Nuits avec Pattie.

LA NOTE:4/20

Fiche technique :
Réalisation : Arnaud et Jean-Marie Larrieu
Scénario : Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Antoine Jaccoud
Photographie : Yannick Ressigeac
Montage : Annette Dutertre
Production : Aréna Films – Pyramides Productions
Durée : 115 minutes

Casting :
Karin Viard : Pattie
Sergi López : Manuel Montez, le mari de Caroline
Isabelle Carré : Caroline Montez
Denis Lavant : André
André Dussollier : Jean
Philippe Rebbot : Jean-Marc
Laurent Poitrenaux : Pierre, le capitaine de gendarmerie
Mathilde Monnier : Isabelle, dite « Zaza », la mère de Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.