THE BIG SHORT : LE CASSE DU SIECLE : La crise pour les Nuls

thebigshortafficheLa crise de 2008 a déjà offert au cinéma quelques beaux, voire très beaux moments. Du côté du documentaire avec le passionnant Inside Job ou bien du côté de la fiction avec le magnifique Margin Call. The Big Short : le Casse du Siècle arrivait donc sur un terrain que d’autres avaient déjà labouré avant lui. La barre était haute. Au final, le petit dernier s’en sort pas si mal grâce à un fabuleux casting et une certaine originalité.

The Big Short : le Casse du Siècle nous raconte l’histoire des quelques acteurs de la finance américaine qui avait vu le coup venir et anticipé le crash. Il s’agit donc d’histoires vraies, avec évidemment une part de fiction. On évolue dans un monde complexe fait de produits financiers qui ne le sont pas moins. Pas de panique, le film nous propose de petites séquences pédagogiques très rigolotes pour que chacun comprenne enfin ce qu’est une subprime ou un Credit Default Swap. Cela donne son originalité au film et cela facilite grandement sa compréhension.

thebigshortThe Big Short : le Casse du Siècle se situe donc à mi chemin entre ses deux prédécesseurs cités plus haut. Si j’étais méchant, je dirais aussi le cul entre deux chaises, car du coup, le film est un peu tiraillé entre son intrigue et l’évolution des personnages d’un côté et la volonté pédagogique de l’autre. En mélangeant les deux, il donne de quoi satisfaire les amateurs de l’un ou l’autre, mais sans les contenter complètement. Cependant, le film est assez bien foutu et rythmé pour que l’on ne s’ennuie pas une seconde. Et quel plaisir de voir Christian Bale, Brad Pitt, Steve Carell et Ryan Gosling réunis à l’écran… même si une partie de ces personnages n’ont jamais l’occasion de s’y croiser. Bref, pas un chef d’œuvre, mais une belle réussite.

LA NOTE : 13,5/20

Fiche technique :
Production : Plan B Entertainment, Regency Enterprises
Distribution : Paramount Pictures
Réalisation : Adam McKay
Scénario : Adam McKay, d’après sur le livre The Big Short: Inside the Doomsday Machine de Michael Lewis
Montage : Brent White
Photo : Barry Ackroyd
Décors : Clayton Hartley, Linda Lee Sutton
Musique : Nicholas Britell
Directeur artistique : Elliott Glick
Durée : 130 min

Casting :
Brad Pitt : Ben Rickert
John Magaro : Charlie Geller
Ryan Gosling : Jared Vennett
Steve Carell : Mark Baum
Christian Bale : Michael Burry
Karen Gillan : Evie
Melissa Leo : Georgia Hale
Marisa Tomei : Cynthia Baum
Margot Robbie : Elle-même
Selena Gomez : Elle-même

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.