CAROL : Le yeux et le coeur

carolafficheLa perfection et la maîtrise sont a priori des qualités qui caractérisent les grands films. Mais il ne faut jamais abuser des bonnes choses, comme dit le proverbe. Parfois, certains sujets, certaines histoires demandent non pas des imperfections, mais au moins des aspérités pour passer de l’admiration à l’émotion. C’est le cas pour Carol, un film artistiquement parfait et maîtrisé, qui ravit les yeux et la raisons… Nettement moins les tripes et le cœur.

Carol nous raconte un amour interdit, un amour pouvant être vu comme sulfureux ou immoral dans le contexte de l’époque. Il parle donc de sentiments violents et irrépressibles, nés au plus profond de ses deux êtres qui ont beaucoup à perdre en y succombant. Tout cela prend vie à travers une réalisation extrêmement académique. La photographie est superbe, chaque plan est calculé au millimètre. Mais du coup, c’est aussi un peu lisse, un peu froid, alors que l’histoire a des caractéristiques diamétralement opposée.

carolCarol est aussi à l’origine d’une grande injustice de mon point de vue. En effet, Cate Blanchett a reçu un prix d’interprétation à Cannes, alors que Rooney Mara l’aurait encore plus mérité qu’elle. Il y a une prime à la carrière, ce qui peut arriver avec ce genre de prix. Cependant, les deux actrices sont vraiment formidables, donc ce n’est pas totalement immérité non plus. Heureusement que leur jeu donne vraiment vie à cette très belle intrigue. C’est pour elle qu’il faut aller voir ce film qui ressemblent un peu trop à un bel objet que l’on n’ose pas toucher, quand on aurait aimé embrasser cette histoire avec enthousiasme.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : The Weinstein Company, Number 9 Films, Film4, Killer Films
Réalisation : Todd Haynes
Scénario : Phyllis Nagy, d’après le roman de Patricia Highsmith
Montage : Laura Rosenthal
Photo : Edward Lachman
Décors : Judy Becker
Distribution : UGC Distribution
Musique : Carter Burwell
Directeur artistique : Jesse Rosenthal
Durée : 118 mn

Casting :
Cate Blanchett : Carol Aird
Rooney Mara : Therese Belivet
Sarah Paulson : Abby Gerhard
Kyle Chandler : Harge Aird
John Magaro : Dannie
Jake Lacy : Richard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.