JOSEPHINE S’ARRONDIT : Hello Marilou !

josephinesarronditafficheFustiger le manque de rythme des comédies françaises est devenue au fil du temps un de mes habitudes de critique cinéma amateur. Je trouve souvent que mes collègues professionnels sont bien indulgents avec beaucoup de productions hexagonales. C’est donc à l’inverse avec une certaine déception que constate un léger manque d’enthousiasme de leur part pour Joséphine s’Arrondit qui est loin d’être la comédie la plus fine et la mieux écrite qui soit, mais dégage une énergie assez communicative pour ne pas bouder son plaisir.

Si le rythme est indispensable à une comédie, c’est que ce genre de film est forcément ponctué de moments plus faibles ou un peu lourdingues. Joséphine s’Arrondit n’en est pas exempt. Cependant, tout va assez vite pour que l’on n’est pas le temps de s’arrêter dessus avant que quelque chose de bien plus drôle nous soit proposé. Et globalement, les bons moments l’emportent à une écrasante majorité. On y retrouve les personnages que l’on avait adorés dans le premier volet, mais le film sait les faire évoluer pour renouveler le plaisir.

josephinesarronditOn peut vraiment tirer un grand coup de chapeau à Marilou Berry qui réussit parfaitement son passage derrière la caméra. Car cette énergie tient autant dans le jeu des acteurs, qui sont vraiment dirigés, que dans une mise en scène vraiment imaginative. Joséphine s’Arrondit n’est pas que la déclinaison d’une recette ayant déjà marché, mais permet à la jeune femme de prouver qu’il faut compter avec elle à l’avenir dans un cinéma français qui a bien besoin de son peps. Avec un scénario peut-être un peu plus fin, elle semble bien en mesure de nous livrer dans le futur de grandes comédies. En attendant, on se contentera de ce vrai petit plaisir à consommer sans modération.

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Titre de travail : Joséphine est enceinte
Réalisation : Marilou Berry
Scénario : Samantha Mazeras avec la participation de Marilou Berry pour les dialogues, d’après Joséphine de Pénélope Bagieu
Photographie : Pierric Gantelmi d’Ille
Montage : Thibaut Damade
Musique : Matthieu Gonet
Production : Romain Rojtman

Casting :
Marilou Berry : Joséphine
Mehdi Nebbou : Gilles
Cyril Gueï : Cyril
Sarah Suco : Sophie
Medi Sadoun : Marc, le gynécologue de Joséphine
Josiane Balasko : la mère de Joséphine
Victoria Abril : la mère de Gilles
Vanessa Guide : Diane, la soeur de Joséphine
Bérengère Krief : Chloé
Caroline Anglade : Alexandra
Enzo Nyezi-Bapoma : Bakary
Catherine Jacob : Anne de Bauvallet
Zahia Dehar : Lola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.