CAPTAIN AMERICA : CIVIL WAR : Chamailleries enthousiasmantes

captainamericacivilwarafficheDécidément, la mode est aux super-héros qui, au lieu d’affronter des super-vilains voulant dominer le monde, se battent gentiment (ou pas) entre eux au lieu de sauver un monde qui n’est justement jamais à l’abri d’un super-vilain voulant le dominer. Donc après Batman vs Superman, voici Captain America : Civil War. Ce n’est pas trahir le scénario que de raconter qu’il aboutira à un affrontement entre deux groupes d’Avengers, tant la promotion du film a mis en avant cet élément, notamment sur les murs du métro. Cette production a surtout permis de mettre en lumière la différence d’approche entre Marvel et DC… Et surtout l’incontestable supériorité du premier. Elle est avérée depuis longtemps sur le papier des comics. Elle se confirme au cinéma.

En effet, Marvel a bien compris qu’un film de super-héros ne peut guère enthousiasmer sans un minimum d’humour et de second degré. En effet, il s’agit quand même de personnages en costume parfois un peu ridicule qui se battent contre des méchants qui eux aussi ont souvent des goûts vestimentaires douteux. Si Marvel a été très loin dans la démarche avec Ant-Man et encore plus Deadpool, elle propose avec Captain America : Civil War un bon équilibre entre une action spectaculaire, parfaitement réalisée et jamais trop redondante et des dialogues parsemés de bons mots, de clins d’oeil sympathiques et d’un brin d’auto-parodie tout à fait réjouissant. Le film ne se prend jamais au sérieux, ce qui paradoxalement le rend nettement plus crédible qu’un Batman vs Superman d’une lourdeur absolument insupportable.

captainamericacivilwarCertes, Marvel multiplie les films et on pourrait légitimement craindre l’overdose. Mais à l’heure où le public est habitué aux séries au long court, il apprécie au contraire de retrouver ces personnages familiers qu’il a appris à connaître. Cela ouvre tout un champs d’auto-référence à cet univers qui certes ravira surtout les fans, mais donne du dynamisme au propos (pas besoin de longues introductions ou explications). Le spectateur est en terrain familier et il s’y sent bien. De plus, si l’intrigue en elle-même n’est pas non plus d’un intérêt bouleversant, les scènes d’action arrivent encore à être suffisamment variées pour divertir et parfois même enthousiasmer. Surtout que les nouveaux personnages sont plutôt réussis (notamment la Panthère Noire), même si on peut s’interroger sur l’opportunité de voir une nouvelle version de Spider-Man encore une fois interprété par un nouvel acteur. Au final, on retrouve dans Captain America : Civil War tout ce qu’on en attendait mais avec un niveau de qualité qui fait encore encore nettement la concurrence avec la concurrence.

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Production : Marvel, The Walt Disney Company France
Distribution : The Walt Disney Company France
Réalisation : Anthony Russo, Joe Russo
Scénario : Christopher Markus, Stephen McFeely
Montage : Jeffrey Ford, Matthew Schmidt
Photo : Trent Opaloch
Décors : Owen Paterson
Musique : Henry Jackman
Durée : 148 min

Casting :
Chris Evan : Steve Rogers, Captain Americ
Robert Downey Jr : Tony Stark, Iron Man
Scarlett Johansson : Natasha Romanoff, Black Widow
Sebastian Stan : Bucky Barnes, Winter Soldier
Anthony Mackie : Sam Wilson, Falcon
Jeremy Renner : Clint Barton, Hawkeye
Chadwick Boseman : T’Challa, VBlack Panther
Paul Bettany : Vision

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.