DESIERTO : Bon sang ne saurait mentir

desiertioafficheDeuxième film consécutif dont j’ignorais à peu près tout avant d’aller le voir : Desiertio. Un film qui nous plonge aussi dans la misère sociale, mais dans un décor bien différent de celui de Les Ardennes. On se retrouve à suivre un groupe de Mexicains bien décidés à émigrer aux Etats-Unis en traversant de longs kilomètres de désert (d’où le titre). Et là… Non, il ne faut rien dire pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui comme moi aurait la chance de voir ce film sans en connaître l’idée centrale.

Il serait dommage de la gâcher d’autant qu’elle est relativement inattendue. Certes, déjà utilisée ailleurs, mais on attendait pas forcément à la voir apparaître dans ce contexte. Au final, au-delà de son caractère spectaculaire, elle en dit long sur beaucoup de sujets, sur la fracture entre ces deux pays et sur les relents nauséabonds qui parcourent l’Amérique profonde. Desiertio peut donc être vu de bien des façons et chacune d’entre elles permet de mesurer la qualité de ce film.

desiertoDesierto est réalisé par Jonas Cuaron, le fils d’Alfonso Cuaron à qui on doit l’extraordinaire Gravity. Bon sans ne sachant mentir, le film est parfaitement maîtrisé artistiquement et la narration est parfaite. Certes, les grandes étendues désertiques se prêtent aux très beaux plans sur un décor sublime. Mais ici, le désert n’est pas qu’une simple toile de fond, mais un acteur à part entière, parfaitement mis en valeur. Si je veux rien dévoiler de cette histoire, c’est aussi parce qu’elle est racontée un vrai sens du rythme et de l’intensité. Le film tout juste une heure et demi et il n’y a pas une minute de trop pour donner vie à ce qui n’est peut-être pas une grande histoire, mais dont Jonas Cuaron a totalement exploité le potentiel.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Réalisation : Jonás Cuarón
Scénario : Jonás Cuarón et Mateo Garcia
Direction artistique : Alejandro García
Costumes : Andrea Manuel
Photographie : Damian Garcia
Son : Raul Locatelli
Montage : Jonás Cuarón
Musique : Woodkid
Production : Alfonso Cuarón, Carlos Cuarón, Jonás Cuarón, Alex Garcia, Charles Gillibert
Durée : 94 minutes

Casting :
Gael García Bernal : Moïse
Jeffrey Dean Morgan : Sam
Alondra Hidalgo : Adela
Diego Cataño : Mechas
Marco Pérez : Lobo
Oscar Flores : Ramiro
David Lorenzo : Ulysse
Butch McCain : Un animateur radio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.