MR HOLMES : Une légende en hiver

mrholmesafficheIl est des films dont on n’attend pas grand chose et qui vous surprenne et vous apporte beaucoup plus qu’attendu. Parfois, il faut même attendre que le film soit bien entamé pour en saisir la richesse et la profondeur. Parfois même pour saisir le vrai sujet même du propos. C’est le cas de Mr Holmes, dont la conclusion donne un vrai supplément de sens à tout le reste de ce film. Un film surprenant et touchant, dont il va être difficile de parler, tant il est dommage d’en révéler sa vraie nature. Il ne représente peut-être pas le chef d’œuvre du siècle, mais ressortir d’une séance en étant aussi agréablement surpris reste un plaisir trop rare pour ne pas être souligné. Je vais donc m’appliquer à le faire.

Mr Holmes bénéficie donc d’un scénario de premier ordre. Certes, on peut se dire dans un premier temps qu’il manque un peu de souffle. Mais c’est parce qu’on ne sait pas encore où il souhaite nous mener. On est tenté de se dire qu’il s’agit d’un recyclage un peu capillotracté d’une figure légendaire. Au final, il n’en est rien. La figure de Sherlock Holmes est vraiment utilisée pour soutenir le propos du film. Sans lui, cette histoire n’aurait pas été aussi forte, ni aussi convaincante. Sa présence ouvre les portes de notre imaginaire collectif et l’histoire s’appuie sur les éléments déjà connus pour avancer vers la direction souhaité sans s’alourdir par des présentations devenues ainsi inutiles.

mrholmesMr Holmes permet de mesure une nouvelle fois tout le talent de Ian McKellen qui peut donc être à l’aise dans des rôles qui n’impliquent pas de porter de costume bariolé. Il incarne avec grâce son personnage. Le tout filmé avec un certain sens de l’élégance par Bill Condon, que l’on avait pourtant jusqu’à plutôt connu sur des productions à gros budget. Il signe là une œuvre beaucoup plus intimiste, mais aussi beaucoup plus réussi. Comme quoi, les producteurs devraient laisser plus souvent libre court à la sensibilité des cinéastes.

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Production : Miramax, Roadside Attractions, BBC Films, FilmNation Entertainment, Archer Gray, See Saw Films, Twenty First City
Distribution : ARP Sélections
Réalisation : Bill Condon
Scénario : Jeffrey Hatcher, d’après le roman de Mitch Cullin
Montage : Virginia Katz
Photo : Tobias Schliessler
Décors : Martin Childs
Musique : Carter Burwell
Costumes : Keith Madden
Durée : 104 min

Casting :
Ian McKellen : Sherlock Holmes
Laura Linney : Mrs Munro
Milo Parker : Roger Munro
Hiroyuki Sanada : Tamiki Umezaki
Hattie Morahan : Ann Kelmot
Patrick Kennedy : Thomas Kelmot
Roger Allam : Dr Barrie
Philip Davis : Inspecteur Gilbert
Frances de la Tour : Madame Schirmer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.