MONEY MONSTER : La finance pour les naïfs

moneymonsterafficheVoir Jodie Foster réaliser un film politique n’a rien d’étonnant, tant cette artiste s’est engagée à de nombreuses reprises pour des causes multiples. Qu’elle livre un film qui égratigne la puissance et les dérives de la finance ne constitue pas une surprise. Qu’elle puisse rassembler dans un même casting deux des plus grandes stars d’Hollywood n’est pas franchement inattendu. Elle nous livre donc avec Money Monster un film qui lui ressemble. Enfin pas tout à fait. Car si elle est une immense artiste, ce film ne réussit pas à tout à fait à être un grand film !

Money Monstrer bénéficie d’un scénario particulièrement contrasté. En effet, il est d’un côté remarquablement bien écrit. Rarement un film n’aura proposé trois vraies surprises aussi bien amenées. Des retournements de situation qui ont à chaque fois réagir la salle d’une manière assez forte, ce qui n’est pas si fréquent. Du coup, le spectateur rentre dans cette histoire et prend un vrai plaisir à la suivre. Il en oublierait presque du coup le gros défaut qui frappe ce film : sa crédibilité proche de zéro. En effet, à de nombreuses reprises quand un personnage est amené à réaliser un choix crucial pour l’intrigue, il se tourne vers la solution la moins probable. Du coup, on a quand même une petite voix qui nous murmure qu’on est bien naïf de croire à cette histoire.

moneymonsterLe casting brillant contribue à l’indulgence dont faire preuve le spectateur. Money Monster repose d’une part sur un George Clooney qui dans la première partie du film n’est guère convaincant avant d’entrer totalement dans son personnage. Par contre, à ses côtés, Julia Roberts éclabousse l’écran de sa classe du début à la fin. Ils éclipsent quelque peu Jack O’Connell qui fait preuve d’une certaine sobriété. Le film reste tout de même un petit plaisir cinématographique qui se déguste sans risquer d’indigestion.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : Smokehouse, Allegiance Theater, LStar Capital, TriStar Pictures
Réalisation : Jodie Foster
Scénario : Jamie Linden, Alan DiFiore, Jim Kouf
Montage : Matt Chessé
Photo : Matthew Libatique
Décors : Kevin Thompson
Distribution : Sony Pictures Releasing France
Musique : Dominic Lewis
Costumes: Susan Lyall
Durée : 100 min

Casting :
George Clooney : Lee Gates
Julia Roberts : Patty Fenn
Jack O’Connell : Kyle Budwell
Dominic West : Walt Camby
Caitriona Balfe : Diane Lester
Giancarlo Esposito : Cap. Powell
Christopher Denham : Ron
Emily Meade : Molly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.