BRAQUEURS : Gangsters d’aujourd’hui

braqueursafficheEn France, on n’a pas forcément beaucoup de gangsters à l’accent italien qui assassinent et trafiquent dans des costards particulièrement élégants. Mais nous avons quand même une bonne tradition de truands qui en vaut bien d’autres. Une tradition qui a quelque peu évolué depuis le chapeau particulièrement seyant de Borsalino. Preuve en est avec Braqueurs, un vrai film de gangsters modernes et qui colle à une certaine réalité sociale de notre pays.

Je ne veux pas rentrer dans des polémiques un peu vaines, les débats autour de l’Euro 2016 nous en apporté plus que notre lot. Cependant, certains critiques ont vu dans ce film une sorte d’apologie de la violence et du gangsterisme. Je reste pourtant persuadé que le même films avec des personnages aux origines siciliennes ou irlandaises auraient pu trouver grâce à leurs yeux. Bref, Braqueurs est un film de gangsters efficace, nerveux, rythmé (moins d’une heure et demi!) comme notre pays en produit peu. Il ne recèle pas spécialement de profondeur, mais on est tout de suite pris par cette histoire et ses protagonistes pour lesquels on ressent forcément des sentiments quelque peu ambigus.

braqueursBraqueurs fait partie de ces films « parfaits » non parce que ce sont de purs chefs d’oeuvre, mais parce qu’ils nous offrent ce que l’on est venu chercher. Rien de plus, on peut le regretter, mais c’est un peu injuste. Rien de moins, car tous les éléments présents fonctionnent à la perfection. Julien Leclercq réussit donc ici ce qu’il avait totalement raté avec l’Assaut. Comme quoi, il faut savoir persévérer dans la vie !

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Réalisation : Julien Leclercq
Décors : Gwendal Bescond
Costumes : Muriel Legrand
Photographie : Philip Lozano
Son : Vincent Goujon
Montage : Mickael Dumontier
Scénario : Simon Moutaïrou, Jérôme Pierrat
Production : Julien Leclercq
Durée : 81 minutes

Casting :
Sami Bouajila : Yanis Zeri
Guillaume Gouix : Éric
Youssef Hajdi : Nasser
Kaaris : Salif
Redouane Behache : Amine Zeri
Kahina Carina : Nora Zeri
David Saracino : Franck
Alice de Lencquesaing : Audrey
Baya Belal : Khadidja Zeri
Jeanne Bournaud : Marion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.