JULIETA : A fond la forme

julietaafficheLa forme et le fond forment les deux faces d’une même pièce qui fait la qualité des films. Les grands films sont ceux qui arrivent à lier les deux pour créer une synergie qui les conduit à la perfection. D’autres ne brillent que par une seule face. Du coup, on est toujours partagé entre l’envie de s’enthousiasmer pour ce qui est particulièrement réussi et la frustration que le reste ne soit pas au niveau. Julieta, le nouveau film de Pedro Almodovar, m’a laissé sur un tel jugement mitigé.

Jamais Pedro Almodovar ne nous avait raconté une histoire aussi peu intéressante. Il nous offre un nouveau portrait de femme, mais assez peu inspiré. Il ne suffit pas de nous présenter des personnages tourmentés pour que l’on soit ému par leurs tourments. On compatit certes, mais plus par pitié qu’à travers une souffrance partagée avec le spectateur. Bref, Julieta réalisé par un autre cinéaste n’aurait pas eu grand intérêt.

julietaA l’inverse, jamais Pedro Almodovar ne nous avait proposé un film aussi beau. La photographie de Julieta est tout simplement sublime. Le travail sur les couleurs est réellement fantastique, faisant de ce film un vrai plaisir pour les yeux. Certains trouveront ça peut-être insuffisant pour se rendre dans une salle obscure. Mais les amateurs du 7ème art apprécieront cette qualité visuelle à sa juste valeur. Dommage simplement qu’elle soit un peu seule.

LA NOTE : 12/20

Fiche technique :
Production : El Deseo, FilmNation
Réalisation : Pedro Almodóvar
Scénario : Pedro Almodóvar, d’après des nouvelles d’Alice Munro
Montage : José Salcedo
Photo : Jean-Claude Larrieu
Décors : Antxon Gomez
Distribution : Pathé distribution
Musique : Alberto Iglesias, Chavela Vargas
Effets spéciaux : El Ranchito
Durée : 96 min

Casting :
Emma Suárez : Julieta
Adriana Ugarte : Julieta jeune
Daniel Grao : Xoan
Inma Cuesta : Ava
Rossy de Palma : Marian
Michelle Jenner : Beatriz
Darío Grandinetti : Lorenzo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.