ALICE DE L’AUTRE COTE DU MIROIR : Loin des merveilles

alicedelautrecotedumiroirafficheEn matière de goûts cinématographiques (et de goûts tout court en fait), on peut parfois se sentir seul contre tous. Ainsi, j’ai été un des rares à trouver vraiment merveilleux le Alice au Pays des Merveilles de Tim Burton. Je n’ai absolument pas compris le flot de mauvaises critiques qui l’avait recouvert. Je suis donc aller voir Alice de l’Autre Côté du Miroir sans me soucier des nombreuses voix qui ont mis en avant une certaine médiocrité. Sauf que cette fois, je ne ferai pas cavalier seul.

Alice De l’Autre Côté du Miroir constitue globalement un film plutôt distrayant, mais qui n’offre aucune raison de s’enthousiasmer. Un scénario pas très emballant, de nouveaux personnages sympas mais sans plus et un univers visuel qui copie celui imaginé par Tim Burton sans arriver à être à la hauteur de l’original. Bref, on ne s’ennuie pas mais on suit parfois les événements de loin. Les ressorts psychologiques des personnages sont quand même très simplistes et les scènes d’actions n’ont rien d’inoubliables.

alicedelautrecotedumiroirDu coup, Johnny Depp semble passablement anesthésié. Son jeu est paresseux et sans conviction. Heureusement, Sacha Baron Cohen apporte une réelle énergie et une certaine fraîcheur par son enthousiasme visible. Mia Wasikowska ne parvient pas à donner de l’épaisseur à son personnage, même si son charme suffit à emporter la sympathie du spectateur. Au final, Alice De l’Autre Côté du Miroir est un produit formaté, pas désagréable, mais d’un intérêt tout de même limité.

LA NOTE : 11/20

Fiche technique :
Production : Tim Burton Productions, Walt Disney Pictures, Roth Films, Team Todd, Legend3D
Distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures France
Réalisation : James Bobin
Scénario : Linda Woolverton d’après l’œuvre de Lewis Caroll
Montage : Andrew Weisblum
Photo : Stuart Dryburgh
Décors : Dan Hennah
Musique : Danny Elfman
Effets spéciaux : Neil Corbould
Maquillage : Peter King
Durée : 113 min

Casting :
Mia Wasikowska : Alice Kingsleigh
Johnny Depp : Le chapelier fou
Helena Bonham-Carter : La Reine Iracebeth
Anne Hathaway : La Reine Mirana
Sacha Baron Cohen : Le temps
Rhys Ifans : Zanick Hightopp
Lindsay Duncan : La mère d’Alice
Alan Rickman : la voix d’Absolem
Timothy Spall : La voix de Bauard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.