LE MONDE DE DORY : Ne coule pas, mais flotte à peine

lemondededoryafficheLe Monde de Némo ne fait absolument pas partie de mes films culte, aussi fan de l’univers des studios Pixar que je sois. Peut-être étais-je dans un mauvais jour quand j’ai été le voir au cinéma, mais j’en garde un souvenir tout ce qu’il y a de périssable. C’est donc sans aucune attente particulière que je suis allé voir Le Monde de Dory. Un film au final divertissant, mais qui ne casse pas trois pattes à un canard… Ou plutôt cinq nageoires à un poisson.

Le Monde de Dory reste assez rythmé pour que l’on ne s’ennuie pas. Au final, c’est tout ce que l’on demande à un divertissement familial, qui plus est une suite qui ne révolutionnera donc de toute façon pas le genre. Cependant, on attend quand même autre chose des studios Pixar. Au moins quelques séquences mémorables. Quelques moments de bravoure cinématographiques qui vaudrait le déplacement. On ressort relativement frustré à ce niveau là car le film ne propose que quelques fulgurances bien trop fugaces.

lemondededoryMais à l’inverse, le Monde de Dory sombre quelque fois dans le n’importe quoi. La séquence finale est notamment trop improbable pour être honnête. Certes, on ne va pas demander du réalisme à un film d’animation sur des poissons qui parlent, mais cela n’empêche pas un minimum de sens de la mesure. Pas sûr évidemment que cela, tout comme le côté moralisateur un peu lourdingue, dérangera les plus jeunes, auquel le film est tout de même destiné. Mais Pixar s’est toujours démarqué par sa capacité à rassembler les générations. Ce n’est pas le cas ici. Peut-être que ce n’est que moi qui vieillit… ou pas…

LA NOTE : 11/20

Fiche technique :
Production : Pixar Animation Studios, Walt Disney Pictures
Distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures France
Réalisation : Andrew Stanton, Angus MacLane
Scénario : Andrew Stanton, Victoria Strouse
Montage : Axel Geddes
Photo : Jeremy Lasky
Décors : Steve Pilcher
Musique : Thomas Newsman
Directeur artistique : Don Shank
Durée : 103 min

Casting :
Ellen De Generes : Dory
Albert Brooks : Marlin
Ed O’Neill : Hank
Kaitlin Olson : Destiny
Hayden Rolence : Nemo
Ty Burrell, Kev Adams : Bailey
Diane Keaton : Jenny
Eugene Levy : Charlie
Idris Elba : Fluke

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.