NERUDA : Vrai départ

nerudaafficheSi les biopics sont devenus légions sur nos écrans et ce depuis plusieurs années déjà, il en existe de deux types. Les plus nombreux parlent directement et quasiment uniquement du personnage historique central dont le film raconte l’histoire. D’autres, comme le Dernier Roi d’Ecose ou Life, parlent avant tout de quelqu’un les ayant fréquentés de près. Une sorte de portrait indirect, à travers la façon dont ils ont influencé le destin de ceux qui les ont croisés. Neruda se situe entre les deux. S’il raconte assez directement la manière dont le poète a fui la répression, il parle tout autant du policier qui le poursuivit inlassablement.

Neruda a donc l’immense le mérite de sortir quelque peu des sentiers battus dans un genre devenu un lieu en commun en lui-même. C’est donc avec un vrai plaisir et un œil curieux que l’on parcours ce film. Il serait vraiment dommage de coller une étiquette définitive à ce film qui n’est ni un biopic, ni un polar, ni un film historique… mais tout à la fois, ou même plus que ça. Cela permet de vite oublier les quelques longueurs, quand Pablo Larrain laisse un peu trop ses acteurs cabotiner.

nerudaCependant, Luis Gnecco et Gael Garcia Bernal forment un duo d’acteurs assez formidables pour que là aussi le spectateur soit totalement indulgent. Ils proposent quelques beaux moments de grâce dramatique par leur interprétation. Deux personnages différents qui aboutissent à deux performances très différentes, l’exubérance pour l’un, la détermination froide pour l’autre, mais un point commun : le talent ! Ils tirent le film vers le haut et en fait le vrai point de départ de cette année cinématographique.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : Peter Danner, Juan de Dios Larrain
Réalisation : Pablo Larraín
Scénario : Guillermo Calderón
Montage : Hervé Schneid
Photo : Sergio Armstrong
Décors : Estefania Larraín
Distribution : Wild Bunch Distribution
Son : Miguel Hormazabal
Musique : Federico Jusid
Durée : 108 min

Casting :
Luis Gnecco : Pablo Neruda
Gael Garcia Bernal : Oscar Peluchonneau
Alfredo Castro : Gabriel González Videla
Pablo Derqui : Víctor Pey
Mercedes Morán : Delia del Carril
Marcelo Alonso : Pepe Rodríguez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.