ANTIPHON (Midlake), BETWEEN DOGS AND WOLVES (Piers Faccini), 10 HITS WONDER (Gaspard Royant) : Royal Royant ! :

antiphonmidlakeOn commence par le groupe américain Midlake dont j’avais déjà commenté l’album précédent, intitulé The Courage of Others, et qui ne m’avait pas vraiment bouleversé d’enthousiasme. Leur album suivant, Antiphon, me fait le même effet, avec encore moins d’entrain même. Ils nous offrent un rock un rien psychédélique, maîtrisé et auquel on peut trouver une certain efficacité. Mais ça manque souvent cruellement de punch. La qualité est constante du début à la fin, mais une qualité moyenne. Il n’y a pas de tube pouvant tirer l’album quelque peu vers le haut. De plus la voix assez aiguë de Eric Pulido est assez agaçante parfois.

betweendogsandwolvespiersfacciniOn enchaîne avec Piers Faccini, un artiste anglais multi-casquette puisqu’il est aussi peintre et photographe. Son album Between Dogs et Wolves, sorti en 2013, est son cinquième. Il nous propose des titres assez simples, avec sa voix cassée qui se pose sur un simple air de guitare. Simplement, sa voix ne transmet pas grand chose, pas assez grave, trop monotone. Ce n’est pas mauvais, mais il y a tellement mieux dans le genre que l’on oubliera vite cet album-ci. On peut noter la présence d’une chanson en français, vraiment tristounette cependant.

10hitswondergaspartroyantOn termine avec du bon. Du très bon même ! Gaspard Royant, un artiste bien de chez nous, s’est fait connaître avec cet album, 10 Hits Wonder. Il nous propose un rock entre les 60’s et les 70’s. Un style rétro donc mais tout en énergie et en maîtrise. Cet artiste se démarque surtout par une voix qui a un réel impact et donne à sa musique une vraie personnalité. Et ça fait tout la différence. Surtout que les titres ne se ressemblent pas, mais sont tous vraiment excellents. Cependant, si on ne devait en retenir qu’un, je vote pour Marty McFly, le single qui l’a lancé et qui résume à lui seul l’immensité de ce talent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.