NOCES : Les temps changent

nocesafficheAu cours de ces trois derniers mois, le cinéma nous a offert trois films ayant pour thème central les mariages arrangées. En Tunisie pour Hedi, en Israël pour Tempête de Sable et finalement en Belgique pour Noces. Le sujet n’est pas nouveau. On pense notamment à Fish and Chips, film culte des années 90, qui était avant tout une joyeuse comédie, avec en fond une vraie gravité. Mais les temps ont changé. Et pas pour le meilleur. Encore une fois, en ces temps troublés, seule la gravité demeure.

Noces pose beaucoup de bonnes questions. Il a la bonne idée de n’apporter aucune réponse simpliste. Il partage un point commun avec les deux autres films dont il est proche, à savoir le refus du manichéisme. Il décrypte une réalité sociale et culturelle, sans la juger, même dans ses ressorts les plus méprisables. Le spectateur prend évidemment parti dans cette histoire, mais il n’est jamais poussé à la haine envers qui que ce soit. La colère oui, mais contre l’écrasante force d’une tradition qui enferme et étouffe ceux qui la perpétuent.

nocesAu moment où arrive le générique de fin, Noces est de ce film qui voit les salles se vider en silence. L’histoire est forte, elle n’est pas qu’un témoignage sur une situation. L’intrigue propose une dramaturgie réelle, portée par des personnages marquants. Inspiré de faits réels, le scénario est sans doute un rien romancé. Mais en tout cas, il est remarquablement écrit. Enfin, il serait injuste de ne pas souligner la qualité de la performance de la jeune

LA NOTE : 13,5/20

Fiche technique :
Réalisation : Stephan Streker
Scénario : Stephan Streker
Montage : Jérôme Guiot et Mathilde Muyard
Photographie : Grimm Vandekerckhove
Costumes : Élodie Steffin
Producteur : Michaël Goldberg et Boris van Gils
Coproducteur : Élise André, Meher Jaffri, Tomas Leyers et Donato Rotunno
Producteur associé : Philippe Logie
Durée : 98 minutes

Casting :
Lina El Arabi : Zahira Kazim
Sebastien Houbani : Amir Kazim
Babak Karimi : Mansoor Kazim
Olivier Gourmet : André
Alice de Lencquesaing : Aurore
Zacharie Chasseriaud : Pierre
Aurora Marion : Hina Kazim
Rania Mellouli : Amara Kazim
Harmandeep Palminder : Adnan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.