SI J’ETAIS UN HOMME : Grosse surprise

sijetaisunhommeafficheSi J’Etais un Homme fait partie de ces films que je suis allé voir sans rien en attendre. Ca avait l’air plutôt lourdingue et en plus, il y avait Christian Clavier à l’affiche, ce qui n’est pas forcément bon signe. Mais voyant les critiques globalement positives, je me suis laissé tenter, parce qu’une comédie même un peu grasse fait du bien parfois en ces temps troublés. J’ai pris un risque, mais il fut payant, ce film étant beaucoup plus réussi qu’il n’en avait l’air.

Le grand mérite de Si J’Etais un Homme est presque paradoxalement de rester relativement superficiel. Superficiel ne veut cependant pas toujours dire idiot ou sans intérêt. Il ne fait qu’effleurer un sujet, mais aussi pour souligner qu’il est peut-être plus léger qu’on ne le pense. Si on parle bien ici du rapport homme-femme, avec ses inégalités, c’est aussi pour montrer qu’on est bien enfermé dans des stéréotypes qui ne résistent pas longtemps quand on s’y penche. Ils sont démontables d’une pichenette. Ce film n’est qu’une pichenette, mais pour le coup, c’était suffisant.

sijetaisunhommeSi J’Etais un Homme reste donc au final avant tout une comédie. C’est premier degré, ça navigue souvent en dessous de la ceinture, et pour cause, mais c’est drôle. Et bien la qualité première que l’on exige pour ce genre de film. Les personnages sont touchants, sympathiques et jamais gnangnans. Mention spéciale à Audrey Dana qui aura mis tout son cœur dans ce projet. Alice Belaïdi est toujours aussi attachante. Même Eric Elmosnino m’a presque séduit, pourtant dieu sait si je déteste ce acteur. En tout cas, si ce n’est pas le film du siècle, il constitue une bonne surprise rafraîchissante.

LA NOTE : 12,5/20

Fiche technique :
Réalisation : Audrey Dana
Scénario : Audrey Dana et Maud Ameline
Dialogues : Audrey Dana, Maud Ameline et Murielle Magellan
Musique : Emmanuel d’Orlando
Producteur : Olivier Delbosc et Marc Missonnier

Casting :
Audrey Dana : Jeanne
Christian Clavier : Dr Pace
Éric Elmosnino : Merlin
Alice Belaïdi : Marcelle
Joséphine Draï : Joe
Victoire Brunelle-Remy : Lou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.