A CEUX QUI NOUS ONT OFFENSES : A ces films qu’on oublie

aceuxquinousontoffensesafficheMême motif, même punition. J’avais été voir Les Derniers Parisiens pour la seule présence de Reda Kateb à l’écran. De même, je suis allé voir A Ceux qui Nous Ont Offensés parce que Michael Fassbender occupe le rôle principal. Mais dans les deux cas, je n’ai pu que constater qu’un seul homme ne fait pas un film. Encore une fois, le film n’est pas franchement mauvais, mais manque de trop d’intérêt pour être vraiment enthousiasmant.

A Ceux qui Nous Ont Offensés est un film pour rien. Certes, une histoire se suffit parfois à elle-même, même quand elle ne porte pas de message, de réflexion profonde, qu’elle ne témoigne de rien. Juste un début, un milieu et une fin, une intrigue, des personnages. Cela donne parfois un résultat qui procure le seul plaisir de la narration et il peut être grand quand elle est est menée avec talent. Mais ici, même en se laissant porté par le récit, on arrive finalement à une destination sans grand relief après un voyage qui n’aura jamais vraiment stimulé outre mesure la curiosité du spectateur.

aceuxquinousontoffensesReste évidemment le plaisir d’admirer Michael Fassbender. Cependant, il ne tient pas ici son rôle le plus marquant, loin de là. D’ailleurs, il est relativement éclipsé par Brendan Gleeson dont le personnage est nettement plus intéressant. Bref, niveau performance d’acteurs, rien de délirant non plus, mais encore une fois rien de mauvais non plus. Globalement, A Ceux qui Nous Ont Offensé est réalisé avec un minimum de talent, mais sans souffle et sans imagination. On ne s’ennuie au final jamais vraiment, mais le film ne laisse quasiment aucune trace dans l’esprit du spectateur.

LA NOTE : 10/20

Fiche technique :
Production : Potboiler Productions, Film4, Albert Granville, Animal Kingdom, Head Gear films, DMC Film
Distribution : The Jokers
Réalisation : Adam Smith
Scénario : Alastair Siddons
Montage : Kristina Hetherington, Jake Roberts
Photo : Eduard Grau
Format : couleur – 35 mm – 2.35:1 – Dolby numérique
Musique : The Chemical Brothers
Directeur artistique : Andrea Matheson
Durée : 99 min

Casting :
Michael Fassbender : Chad Butler
Brendan Gleeson : Colby Cutler
Killian Scott : Kenny
Rory Kinnear : Lovage
Lyndsey Marshal : Kelly Cutler
Sean Harris : Gordon Bennett
Tony Way : Norman
Gerard Kearns : Lesterr
Barry Keoghan : Windows
Alan Williams : Noah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.