CE QUI NOUS LIE : Plus gros rouge que grand cru

cequinouslieafficheCertaines personnes rencontrent de très graves problèmes dans la vie et sont réellement à plaindre. D’autres le sont moins, mais ce n’est pas pour ça qu’ils ne sont pas confrontés également des problèmes un minimum conséquents. Et ce n’est pas pour ça que l’on ne peut pas faire de film sur eux. Beaucoup de reproches ont été formulés à l’encontre de Ce qui Nous Lie à propos du fait qu’il traite de « problèmes de riches ». Je trouve ce reproche un peu injuste, pour ne pas dire ridicule. Surtout qu’il y a bien d’autres reproches fondés que l’on peut formuler à son propos.

Ce qui Nous Lie souffre pour moi d’une faiblesse majeur dans le scénario. Peut-être est ce que cela m’a sauté aux yeux parce que je maîtrise un minimum les questions de foncier agricole, mais une grande partie de l’intrigue ne repose sur rien puisque la solution finale aurait pu être imaginée dès le début, voire d’autres encore plus efficaces. Cela ne permet pas de se passionner pour ce volet de l’histoire, qui prend quand même un place immense. Du coup, le film paraît démesurément long avec des allers et retours totalement inutiles.

cequinouslieCe qui Nous Lie reste au final un film de personnages, auxquels on parvient malgré tout à s’attacher, et axé sur les rapports familiaux. Il ne naît pas de passion dévorante pour eux, mais assez de tendresse pour arriver à traverser le film sans trop s’ennuyer. Cela tient d’ailleurs plus aux charmes du trio de comédiens que de la profondeur de leurs personnages respectifs. Ils tiennent le film sur leurs épaules, avec tout de même un joli décor de fond qui donne envie d’aller faire le tour des caves en Bourgogne ! Au final, la carte postale est belle, mais le film est moins réussi.

LA NOTE : 11/20

Fiche technique :
Production : Ce qui me meut, StudioCanal
Distribution : StudioCanal
Réalisation : Cédric Klapisch
Scénario : Cédric Klapisch, Santiago Amigorena
Montage : Anne-Sophie Bion
Photo : Alexis Kavyrchine
Décors : Marie Cheminal
Musique : Camelia Jordana, Loïc Dury, Christophe Minck
Durée : 113 min

Casting :
Pio Marmaï : Jean
Ana Girardot : Juliette
François Civil : Jérémie
Jean-Marc Roulot : Marcel
Maria Valverde : Alicia
Yamée Couture : Océane
Karidja Touré : Lina
Eric Caravaca : le p!re
Jean-Marie Winling : Anselme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.