LET THE GOOD TIMES ROLL (JD McPherson), THE VEIL (Simian Ghost), SOUL POWER (Curtis Harding) : Joli trio

letthegoodtimesrolljdmcphersonOn commence cet avis plutôt réjouissant par JD McPherson et son album Let the Good Times Roll, sorti en 2015. Il nous offre un rock rétro maîtrisé et entraînant. Certes, cela manque parfois d’une petite étincelle, mais le talent s’affirme de plus en plus au cours de l’album, qui se révèle de plus en plus convaincant au fil des plages. Malgré une voix un peu plate, il nous livre quelques très bons titres comme par exemple It Shook Me Up et Everything Talking Bout the All American.

theveilsimianghostOn enchaîne avec The Veil, un album du groupe suédois Simian Ghost. Ce dernier nous offre une musique évaporée et fraîche, très agréable, qui coule toute seule aux oreilles. Ce n’est pas toujours hyper élaboré, mais toujours mélodieux et doux. Ils parviennent à créer une belle ambiance. Cependant, l’album est peut-être un peu long. 18 plages, c’est un peu trop pour un album agréable mais sans non plus une épaisseur incroyable. Heureusement, quelques titres cassent un peu la légère monotonie, comme Never Really Know, un morceau qui sonne un peu plus funky et qui est vraiment sympa.

soulpowercurtishardingOn termine avec Curtis Harding, un artiste américain qui n’a même pas sa page sur Wikipedia en anglais. C’est d’autant plus incompréhensible que Soul Power est véritablement un excellent album. Un son jazzy et soul, suave et agréable. Les titres sont d’une qualité constante, portés par une très belle voix et une grande maîtrise. Il n’y a vraiment ici aucune monotonie, avec une alternance de styles, entre blues et même rock. Bref, une très belle découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.