WIND RIVER : Grand froid

windriverafficheLes paysages verglacés et recouverts d’un blanc manteau neigeux constituent un décor parfaitement adapté pour un polar. L’Europe du Nord l’a bien compris et a fait de ce style littéraire une denrée d’exportation presque aussi importante que les petits pains grillés et les meubles en kit. Mais les Etats-Unis ne sont pas en reste car elles comportent aussi des contrées hostiles où le thermomètre descend très bas et où les raquettes servent rarement pour jouer au tennis. La preuve avec Wind River, un polar bien mené mais sans grande imagination.

Avec Wind River, rien de nouveau sous le soleil. Cela tombe bien, le film est plutôt marqué par un blizzard épais. L’intrigue, les personnages, la construction du récit reprennent tous les codes habituels du genre et ne recèlent aucune surprise. Il est difficile d’identifier de vraies faiblesses, mais cela a tellement un air de déjà-vu qu’il est bien difficile de s’enthousiasmer. Il nous amène doucement vers un dénouement relativement attendu, sur un chemin qui ne l’est pas moins. Le rythme est là, la réalisation n’est pas maladroite, mais rien ne vient vraiment faire sortir le film du lot.

windriverC’est un avis très personnel, mais je trouve que Jeremy Renner est un acteur relativement médiocre (je n’ai pas dit mauvais), qui n’a en tout cas pas un talent en rapport avec son statut sur l’échelle des stars. Cela se confirme avec Wind River, où il ne tire absolument pas le film vers le haut, se contentant d’une performance propre mais sans relief. On lui préférera Elizabeth Olsen, une Avenger elle aussi, mais qui elle apporte beaucoup de fraîcheur à l’écran. La fraîcheur reste donc le maître mot de ce film. Malheureusement, c’est aussi pour ça peut-être qu’il nous laisse froid.

LA NOTE : 10/20

Fiche technique :
Réalisation et scénario : Taylor Sheridan
Photographie : Ben Richardson
Montage : Gary D. Roach
Musique : Nick Cave et Warren Ellis
Production : Elizabeth A. Bell, Peter Berg, Matthew George, Basil Iwanyk et Wayne Rogers
Genre : thriller, policier
Durée : 110 minutes

Casting :
Jeremy Renner : Cory Lambert
Elizabeth Olsen : l’agent Jane Banner
Kelsey Chow : Natalie Hanson
Jon Bernthal : Matt
Graham Greene : Ben
Julia Jones : Wilma Lambert
Gil Birmingham : Martin Hanson
Martin Sensmeier : Chip Hanson
Eric Lange : Dr. Whitehurst
James Jordan : Pete Mickens
Ian Bohen : Evan
Hugh Dillon : Curtis
Matthew Del Negro : Dillon
Teo Briones : Casey Lambert
Tantoo Cardinal : Madame Hanson
Apesanahkwat : Dan Crowheart

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.