FAUTE D’AMOUR : La peur du vide

fautedamourafficheOn associe rarement la Russie avec gaieté et joie de vivre. Il est peu probable que cette image change avec Faute d’Amour, un film peuplé de personnages dont le cœur est aussi sec qu’un biscuit militaire périmé. Un film qui dresse surtout un portrait désabusé d’une société qui semble avoir perdu tous ses repères. Mais un portrait saisissant, sublimé par la caméra d’Andrey Zvyagintsev qui n’a pas son pareil pour nous faire voyager dans les déserts affectifs et moraux.

Le précédent film de Andrey Zvyagintsev possédait un fond beaucoup plus politique et nous faisait découvrir une Russie plutôt rurale. Faute d’Amour nous plonge dans un quotidien plus ordinaire des urbains. Mais il semble capte avec la même maestria la même désagrégation des rapports humains. Il le fait à travers ses personnages qu’il met au premier plan, mais aussi à travers ses décors. Des lieux qui témoignent eux aussi d’un pays dont des pans entiers se sont disloqués. Et le résultat a quelque chose de fascinant, de pathétique, mais aussi d’inquiétant.

fautedamourLe style d’Andrey Zvyagintsev peut rebuter. La narration est notamment très lente. L’histoire avance en faisant des cercles, se répétant tout en progressant malgré tout. Faute d’Amour n’a pas vraiment de longueurs à proprement parler. Il s’agit d’un vrai choix artistique de réalisation, auquel on adhère ou pas, mais qui colle merveilleusement bien avec le propos. La performance des deux acteurs principaux est aussi à saluer car jouer l’absence d’émotion est parfois plus difficile que d’incarner l’une d’entre elles. On ressort de ce film réellement troublé, prouvant que l’indifférence ne laisse pas toujours indifférent.

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Production : Why Not Productions, Arte France Cinéma
Réalisation : Andrey Zvyagintsev
Scénario : Andrey Zvyagintsev, Oleg Negin
Montage : Anna Mass
Photo : Mikhaïl Krichman
Distribution : Pyramide France
Musique : Evgeny Galperin
Durée : 127 min

Casting :
Maryana Spivak : Zhenya
Alexey Rozin : Boris
Matvey Novikov : Alyosha
Andris Keishs : Anton
Marina Vasilyeva : Masha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.