THE SECRET MAN – MARK FELT : Bien trop secret

thesecretmanafficheDans la série des films passés injustement inaperçus, après Corps et Âme, voici The Secret Man – Mark Felt. Un film qui nous raconte la véritable histoire de Gorge Profonde. Non rien à voir avec l’industrie du porno. Il s’agit bien du célèbre informateur qui a permis au scandale du Watergate de prendre assez d’ampleur pour contraindre Richard Nixon à la démission. Un homme dont l’identité ne fut révélée qu’il y a quelques années, peu de temps avant sa mort. Le film lui rend un hommage mérité et nous offre un éclairage nouveau sur des évènements que le cinéma a pourtant déjà largement relaté.

The Secret Man – Mark Felt est extrêmement classique dans sa forme aussi bien visuelle que narrative. C’est bien les évènements qu’il relate qui font tout son intérêt. Je ne sais pas si le film peut passionner un spectateur qui ne saurait rien du contexte historique dans lequel il se déroule. Mais les férus d’histoire, en particulier d’histoire politique, seront ravis. Il est rare qu’un film nous apprenne vraiment des choses que même les plus cultivés ignorent. Et bien c’est un vrai plaisir pour les esprits curieux.

thesecretmanSi la forme de The Secret Man – Mark Felt est classique, elle n’en est pas moins brillante. Le talent et le charisme de Liam Neeson joue un grand rôle mais tout ne se résume pas à ça. La réalisation et la manière dont l’histoire est racontée contribuent à la réussite du film. Certes, on s’y perd un peu entre les personnages mais la narration à le mérite de rendre cet inconvénient mineur et de ne jamais perdre le spectateur. Un spectateur qui sort donc ravi de la salle, avec le sentiment d’avoir eu du nez en allant voir ce film.

LA NOTE : 13,5/20

Fiche technique :
Réalisation et scénario : Peter Landesman
Décors : Kristie Thompson
Costumes : Lorraine Calvert
Photographie : Adam Kimmel
Montage : Tariq Anwar
Musique : Daniel Pemberton
Production : Marc Butan, Giannina Facio, Gary Goetzman, Tom Hanks, Peter Landesman, Jay Roach et Ridley Scott
Producteurs délégués : Yale Badik, Nik Bower, Des Carey, Deepak Nayar, Michael Schaefer, Steve Shareshian et Colin Wilson
Coproducteur : Tom Moran
Durée : 103 minutes

Casting :
Liam Neeson : William Mark Felt
Diane Lane : Audrey Felt, la femme de Mark
Tony Goldwyn : Edward S. Miller
Maika Monroe : Joan Felt, la fille de Mark
Kate Walsh : Pat Miller, la femme de Edward
Josh Lucas : l’agent du FBI et lieutenant Charlie Bates
Michael C. Hall : le conseiller juridique John Dean
Marton Csokas : le directeur du FBI Patrick Gray
Tom Sizemore : l’agent du FBI Bill William C. Sullivan
Julian Morris : le journaliste Bob Woodward
Wendi McLendon-Covey : Carol Tschudy, la secrétaire de Felt
Ike Barinholtz : agent Angelo Lano
Bruce Greenwood : le reporter Sandy Smith, pour Time
Brian d’Arcy James : l’agent du FBI Robert Kunkel
Noah Wyle : Stan Pottinger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.