HAPPY BIRTHDEAD : Un meurtre sans fin

happybirthdeadafficheD’une bonne idée, on peut évidemment faire un bon film. Mais à vrai dire, pourquoi s’arrêter à un seul ?! Un Jour Sans Fin figure en bonne place au panthéon des films cultes. Mais l’idée d’un personnage condamné à vivre encore et encore là même journée possède assez de potentiel pour servir de base à bien d’autres bons films. La preuve avec Happy Birthdead (Le titre original étant Happy Death Day… sans commentaire). Pas de film culte à l’horizon, mais un petit plaisir cinématographique dont il serait dommage de se priver.

On vient de le voir, l’idée de départ de Happy Birthdead n’a rien de nouveau. Mais le film la développe à sa manière en l’exploitant jusqu’au bout, avec un minimum de talent et d’inspiration. Si le film comporte quelques scènes du type « attention, il y a peut-être un tueur dans le placard, vu que la musique fait super peur d’un coup », cela ne constitue vraiment pas le cœur de celui-ci. Il repose avant tout sur son intrigue, les surprises et les rebondissements qu’elle propose. Le tout fonctionne plutôt pas mal, jusqu’au twist final qui va bien.

happybirthdeadHappy Birthdead est aussi particulièrement sympathique parce que les personnages le sont aussi. Le film détourne les clichés de la vie sur les campus des universités américaines, avec une ironie réjouissante. Il est vrai que l’aspect un peu moralisateur (mais qui n’était pas absent dans Un Jour Sans Fin) est lui assez prévisible et présente un côté obligatoire un peu lourdingue. Il est vrai que le film aurait peut-être gagné à être plus mordant et politiquement incorrect. C’est peut-être là qu’il oublie de devenir un film culte. Cependant, c’est quand même loin d’être donné à tout le monde.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Réalisation : Christopher B. Landon
Scénario : Christopher B. Landon et Scott Lobdell
Direction artistique : Michelle C. Harmon
Décors : Gretchen Gattuso
Costumes : Meagan McLaughlin
Photographie : Toby Oliver
Montage : Gregory Plotkin
Musique : Bear McCreary
Production : Jason Blum, Angela Mancuso, Ryan Turek, John Baldecchi et Seth William Meier

Casting :
Jessica Rothe : Tree Gelbman
Israel Broussard : Carter Davis
Ruby Modine : Lori
Annika Harris : Jodie
Rachel Matthews : Danielle
Charles Aitken : Gregory
Brody Lang : Ezekiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.