M : Débuts réussis

mafficheParfois aller au cinéma est un acte de solidarité. Ainsi, ayant une affection particulière pour Sara Forestier, j’ai été voir M, son premier film, avant tout pour la soutenir. En effet, la bande-annonce ne m’avait guère donné envie et les critiques positives ne m’avaient qu’en partie rassuré. Ayant le cœur sur la main et toujours prêt à soutenir mon prochain, j’ai pris sur moi et je me suis rendu dans mon cinéma habituel pour accomplir un acte limite sacrificiel. Au final, aucun sacrifice, mais une vraie bonne surprise.

A la vue de la bande-annonce, M m’apparaissait comme un film plein de bon sentiments et de naïveté, sur fond social. Il est vrai qu’aucun de ces impressions ne se révèlent totalement erronées, mais par contre elles se révèlent être substantiellement secondaires. En effet, il s’agit avant tout d’un film sur la honte et la haine de soi. Il traite ce sujet avec force et conviction. Il en ressort de vraies émotions, diverses, positives et négatives, qui secoue un spectateur qui ne s’y attendait pas. Enfin, en tout cas, le spectateur que j’étais. En tout cas, j’ai été ravi d’être bougé comme ça.

mSi M n’échappe cependant pas à la naïveté que j’évoquais plus haut, c’est en partie du fait du jeu parfois maladroit de Sara Forestier. Elle met beaucoup de cœur dans l’interprétation de son personnage, mais peut-être un peu trop. En tout cas, elle sonne un peu moins vrai que son partenaire Redouanne Harjane, aussi magnifique que parfois inquiétant dans ce rôle. Sara Forestier réussit en tout cas son passage de l’autre côté de la caméra. Et on lui pardonnera aisément quelques erreurs de jeunesse et sans doute un enthousiasme excessif pour son sujet. Mais un sujet difficile sur lequel beaucoup auraient fait beaucoup moins bien.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : Archipel 35, France 3 Cinéma
Distribution : Ad Vitam
Réalisation : Sara Forestier
Scénario : Sara Forestier
Montage : Eric Armbruster
Photo : Guillaume Schiffman
Musique : Christophe
Durée : 98 min

Casting :
Sara Forestier : Lila
Redouanne Harjane : Mo
Jean-Pierre Léaud : Le père de Lila
Liv Andren : Soraya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.