LUCKY : Good-bye Harry, hello John

luckyafficheAller voir le dernier film d’un grand acteur récemment décédé est une belle manière de lui rendre hommage. Surtout quand ce dernier aura encore occupé le haut de l’affiche à 90 ans, achevant ainsi une vie tout entière marquée par le 7ème art. Lucky constitue donc l’occasion d’adresser un dernier au revoir à Harry Dean Stanton. Surtout que le film a été spécialement écrit pour lui et s’inspire largement de sa vie et de sa personnalité. Pas étonnant alors qu’il y soit aussi éblouissant.

Lucky repose donc sur cet ultime et brillant numéro d’acteur. Car il faut l’avouer, en dehors de l’émotion due à la présence de Harry Dean Stanton à l’écran, le film flirte parfois avec l’ennuyeux. Flirte seulement heureusement. Faisant moins d’une heure et demi, il a la bonne idée de ne pas se prolonger plus que nécessaire. Le temps d’apprécier la découverte d’un personnage assez remarquable, et pas que par son âge, et de savourer une vision moins caricaturale que d’habitude de l’Amérique profonde.

luckySi Lucky restera le dernier film de Harry Dean Stanton, il est aussi le premier film du réalisateur John Carroll Lynch. Contrairement à ce que pourrait facilement penser la présence de David Lynch au sein du casting, il n’est pas le fils (ni le neveu, ni le cousin) de. Il signe un film formellement abouti qui arrive à exploiter pleinement un scénario finalement peu consistant. On a donc envie de le revoir avec un peu plus de matière à mettre en scène. Il est trop tôt pour lui prédire une carrière de plus de 60 ans comme son acteur, mais on peut que la lui souhaiter longue et réussie. A suivre donc.

LA NOTE :12/20

Fiche technique :
Réalisation : John Carroll Lynch
Scénario : Logan Sparks et Drago Sumonja
Photographie : Tim Suhrstedt
Montage : Robert Gajic
Musique : Elvis Kuehn
Durée : 88 minutes

Casting :
Harry Dean Stanton : Lucky
David Lynch : Howard
Ron Livingston : Bobby Lawrence
Ed Begley Jr. : docteur Christian Kneedler
Tom Skerritt : Fred
Beth Grant : Elaine
James Darren : Paulie
Barry Shabaka Henley : Joe
Yvonne Huff : Loretta
Hugo Armstrong : Vincent
Bertila Damas : Bibi
Ana Mercedes : Victoria

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.