TULLY : Grosse fatigue

tullyafficheLes enfants sont formidables. Mignons. Adorables. Bref on ne peut que les aimer… ou pas. En effet, il est également possible de les voir comme des vampires parasites qui sucent le sang, la sueur, l’énergie et la totalité de leur temps à leurs parents. Et le plus souvent, il faut bien l’avouer, en premier lieu à leur mère. Si vous gardez une vision angélique de la parentalité, je vous conseille vivement d’aller voir Tully. Enfin peut-être pas si vous êtes enceinte, prête à accoucher, vous pourriez avoir des remords avant l’heure. En tout cas, vous n’en n’aurez aucun si vous allez voir ce film.

Tully reprend des thèmes souvent explorés par le cinéma, mais le plus souvent sur le ton de la comédie. En effet, difficile d’assumer un discours sérieux sur le thème « avoir des enfants, ce n’est pas toujours formidable… ça peut même s’assimiler à l’enfer sur Terre ». Le film à le grand mérite d’aborder le sujet de front (même s’il réserve bien des surprises), sans en faire trop. Il conserve sa part de légèreté dans un subtil équilibre qui crédibilise réellement le propos. Aucun personnage n’est caricatural et on s’attache à eux aussi bien pour leurs qualités que pour leurs travers. De vraies rencontres donc qui offrent au film un supplément d’émotion.

tullyJe suis loin d’être le plus grand fan sur terre de Charlize Theron. Je dois pourtant admettre qu’elle porte avec brio le film sur ses épaules. Il faut reconnaître aussi qu’elle est parfaitement secondée par Mackenzie Davis, dont les rôles prennent de l’ampleur à chaque apparition et qui tient là pour la première fois le haut de l’affiche. Le duo fonctionne à la perfection. Tully confirme l’immense talent de Jason Reitman et sa capacité à livrer des films drôles et tendres, tout en abordant intelligemment et en profondeur de vraies questions. Le film n’est peut-être pas aussi marquant que Juno ou In the Air, mais il reste de ceux qu’il serait dommage de ne pas voir.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : Bron Studios, Right Way productions, Denver and Delilah productions
Distribution : Mars distribution
Réalisation : Jason Reitman
Scénario : Diablo Cody
Montage : Stefan Grube
Photo : Eric Steelberg
Musique : Rob Simonsen
Durée : 95 min

Casting :
Charlize Theron : Marlo
Mackenzie Davis : Tully
Ron Livingston : Drew
Mark Duplass : Craig
Elaine Tan : Elyse
Lia Frankland : Sarah
Asher Miles Fallica : Jonah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.