UNE AFFAIRE DE FAMILLE : Une Palme bien en or !

uneaffairedefamilleafficheDepuis quelques années, j’avais bien du mal à être pleinement convaincu par un film ayant reçu la Palme d’Or à Cannes. La voir décernée cette année à un film du réalisateur japonais Kore-eda Hirokazu, qui nous avait déjà offert le magnifique Tel Père, Tel Fils, redonnait bon espoir de pouvoir à nouveau s’enthousiasmer pour un film primé sur la Croisette. Tous les espoirs ne sont pas vains puisque Une Affaire de Famille est bien le petit chef d’œuvre espéré. Un magnifique moment d’humanisme qui jette un regard sans concession sur une société japonaise socialement fragmentée.

Une Affaire de Famille est avant tout un sublime film de personnages. Le scénario nous dévoile peu à peu qui ils sont vraiment en réservant de vraies surprises. La grande qualité de cette histoire est d’avoir su conjuguer ces « rebondissements » qui alimentent la curiosité du spectateur avec un propos d’une grande profondeur. En un mot de l’intelligence merveilleusement bien racontée. Le film est d’une incroyable richesse, chaque nouvel élément venant apporter quelque chose de vraiment nouveau, et explore un nouvel axe de réflexion. Encore une fois, il fait exploser la vision monolithique et traditionaliste que l’on imagine dominer dans son pays (et ailleurs en fait).

uneaffairedefamilleUne Affaire de Famille reste un film japonais. S’il n’est en rien contemplatif, vu la richesse de son contenu, la narration reste sur un rythme relativement lent. Mais jamais ne vient pointer le moindre début d’ennui. Grâce à l’élégance de la réalisation de Kore-eda Hirokazu tout d’abord et parce que cette formidable élégance est au service de ses acteurs. Si le Japon ne manque pas de quelque chose, c’est bien de formidables acteurs et actrices. Cette synergie entre réalisation et casting portent cette histoire à un autre niveau. A celui qui lui a valu une des plus belles récompenses du septième art. Et cette fois, elle est pleinement méritée.

LA NOTE : 16,5/20

Fiche technique :
Production : Fuji Television Network, GAGA Communications, Aoi Pro Inc
Réalisation : Kore-eda Hirokazu
Scénario : Kore-eda Hirokazu
Montage : Kore-eda Hirokazu
Photo : Ryuto Kondo
Distribution : Le Pacte
Musique : Haruomi Hosono
Durée : 121 min

Casting :
Kirin Kiki : Hatsue Shibata
Mayu Matsuoka : Aki Shibata
Sakura Andô : Nobuyo Shibata
Lily Franky : Osamu Shibata
Kairi Jyo : Shota Shibata
Miyu Sasaki : Juri Hojo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.