VOLUME 1 (BNQT), MY LOVE DIVINE DEGREE (Cody ChestnuTT), BROKEN FLOWERS (Nev Cottee) : L’union fait la force

volume1BNQTBNQT est ce qu’on appelle un super-groupe. Cela ne signifie pas que ce groupe est absolument super, mais qu’il est composé de membres évoluant dans d’autres formations le reste du temps. On retrouve ici des artistes sévissant avec Franz Ferdinand, Travis, Midlake et d’autres encore. En 2017, leur union a donné naissance à Volume 1. Un album rock assez basique, mais maîtrisé. Il possède un côté un peu rétro, marqué aussi par un léger effet loin du micro (qui m’énerve toujours autant). Le résultat est globalement sympa et se laisse écouter avec un certain plaisir. On peut simplement déplorer que cela manque d’un tube et d’une petite étincelle pour vraiment nous enthousiasmer.

mylovedivinedegreecodychestnuttCody ChestnuTT est un artiste de RnB américain. Son album My Love Divine Degree s’ouvre sur un rythme groove pas très harmonieux. Un début à l’image d’un album pas vraiment transcendant, ni particulièrement marquant. La voix de l’artiste n’a rien de magique, ce qui est quand même quelque peu problématique dans ce genre musical. Surtout quand à côté de cela, les arrangements n’ont vraiment rien d’original. Cela donne un album jamais emballant et qui nous propose aussi une série de titres assez tristounets.

brokenflowersnevcotteeNev Cottee est un artiste britannique dont je ne sais pas grand chose puisqu’il ne bénéficie même pas d’une page sur Wikipédia. Son album Broken Flowers prouve pourtant qu’il le mériterait tout autant que bien d’autres, notamment grâce à sa voix à la fois profonde et claire, qui attire immédiatement l’oreille. Elle vient se poser sur des instrumentations relativement minimalistes. Le tout manque un peu d’énergie et on aimerait parfois qu’il daigne un peu pousser sa voix. Ce n’est pas totalement désagréable, mais quelque peu frustrant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.