PROXIMA : Des étoiles au coeur

proximaafficheLoin des yeux, loin du cœur. Et sûrement encore plus quand ce lointain se situe en dehors de notre planète. Difficile d’imaginer ce que représente la douleur de quitter ses proches avant de partir pour un long séjour dans l’espace. Cela concerne peu de monde ici-bas, mais assez pour que Alice Winocour nous propose Proxima. Un film qui explore la relation d’une astronaute et de sa fille dans les semaines et les jours qui précèdent le grand départ. Un thème banal, mais développé dans des circonstances qui le sont nettement moins, pour un résultat aussi touchant qu’intéressant.

Une histoire ne peut tenir par son seul décor. Mais celui de Proxima joue quand même un rôle central et ajoute un supplément d’intérêt loin d’être négligeable. Le film décrit de manière assez précise, parfois passionnante, à quoi peut ressembler la préparation d’une astronaute, l’engagement cela exige et les doutes qui peuvent naître quand celle qui doit partir est une femme. Mais tout cela reste secondaire face à la description du lien entre une mère et sa fille et la manière dont il menace de distendre face à l’absence et plus tard face à l’éloignement. Le sujet principal du film reste avant tous les relations humaines, avant l’aventure que peut représenter la préparation pour un tel voyage. Il est traité avec beaucoup d’humanité et de subtilité.

proximaProxima offre un très beau rôle à Eva Green. Un rôle parfois physique, mais qui joue souvent sur l’intime. Ce n’est pas facile de faire passer autant d’émotions, en interprétant un personnage qui cherche à tout prix à cacher les siennes pour paraître forte. Elle parvient vraiment à trouver le bon équilibre et porte le film sur ses épaules. La réalisation d’Alice Winocour se montre une nouvelle fois particulièrement élégante, brillante même par moments. Cela donne une vraie beauté au film, aussi bien sur la forme que sur le fond. Un film qui ne nous emmène peut-être pas dans les étoiles, mais nous offre un joli moment de cinéma.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Production : Dharamsala, Darius films, Pathé, Pandora Film, France 3 Cinéma
Distribution : Pathé
Réalisation : Alice Winocour
Scénario : Alice Winocour, Jean-Stéphane Bron
Montage : Julien Lacheray
Photo : George Lechaptois
Décors : Florian Sanson
Musique : Ryuichi Sakamoto
Durée : 106 min

Casting :
Eva Green : Sarah Loreau
Zélie Boulant-Lemesle : Stella
Matt Dillon : Mike Shanon
Alexei Fateev : Anton Ochievski
Lars Eidinger : Thoma
Sandra Hüller : Wendy
Nancy Tate : Naomi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.