LANDS OF MURDERS : Polar au goût de polar

landsofmurdersafficheCe mois de juillet cinématographique un peu particulier ne brille pas vraiment par l’originalité des thèmes abordés par les long métrages ayant retrouvé le chemin des grands écrans. Non qu’il n’y ait pas de bons films, mais des films au scénario relativement classique. C’est encore le cas avec Lands of Murders, un polar qui a un scénario de polar ressemblant très fortement à un scénario de polar. Bref, rien de très étonnant jusque là. L’histoire est d’autant moins originale qu’il s’agit du remake allemand d’un film espagnol, la Isla Minima. N’ayant pas vu l’œuvre originale, cet état de fait ne m’a guère influencer pour apprécier pleinement ce film réussi, mais sans surprise.

Comme par hasard, l’enquête de Lands of Murders est menée par deux flics que tout oppose. Ca vous rappelle quelque chose ? Oui, effectivement, environ un polar sur deux. Rien de très original ici en effet… mais ailleurs également. En fait, toute la personnalité du film vient du contexte historique du scénario qui se déroule quelques temps après la réunification allemande. Ce petit à côté enrichit le mécanisme pur de l’enquête et donne à ce film le petit supplément d’intérêt qui peut justifier un déplacement dans une salle obscure. Cela nous évite en tout cas le travers d’une impression pure et simple de déjà-vue.

landsofmurdersLe film fonctionne aussi grâce à son casting. Les deux personnages principaux sont particulièrement contrastés et les acteurs qui les incarnent le sont tout autant. Mais un vrai talent et une réelle présence à l’écran les unit, ce qui permet au film de fonctionner pleinement. C’est d’ailleurs plus l’évolution de leur relation que la résolution du mystère autour des meurtres qui anime jusqu’au bout l’intérêt du spectateur. Là encore, aucune réelle surprise n’est à attendre. On se contentera donc d’un spectacle ne cochant en rien la case « inattendu », mais qui parvient tout de même à cocher la case « réussi ».

LA NOTE : 12,5/20

Fiche technique :
Réalisation : Christian Alvart
Scénario : Christian Alvart et Siegfried Kamml
Costumes : Ingken Benesch
Photographie : Christian Alvart
Montage : Marc Hofmeister
Musique : Christoph Schauer
Pays d’origine : Allemagne
Format : Couleurs – 35 mm – 2,35:1
Genre : drame, thriller
Durée : 128 minutes

Casting :
Trystan Pütter : Patrick Stein
Felix Kramer : Markus Bach
Uwe Dag Berlin : Horst
Ben Hartmann : Richard Horn
Hanna Hilsdorf : Zoe
Nurit Hirschfeld : Melanie Pons
Leonard Kunz : Kevin
Marc Limpach : Kalle Möller
Marius Marx : Henner Kraft
Asia Luna Mohmand : Miriam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.