LUX AETERNA : Si Gaspar…

luxaeternaafficheUn jour Gaspard Noé fera à nouveau un vrai film. Et ce jour-là, on verra ce qu’on verra. Car cet homme a bien du génie dans sa caméra. Un génie rare, qui rend sublimes des scènes à première vue anodines et donnent une force incroyable à ses scènes les plus élaborées. Chaque image est finement ciselée et même quand certaines d’entre elles tombent dans un excès parfois à la limite du supportable, on sent à quel point tout cela reste parfaitement maîtrisé. Cependant voilà, Gaspard Noé se contente de nous offrir des exercices de style. Particulièrement brillants certes, mais qui n’ont pas l’impact d’un vrai film. Lux Aeterna en est un nouveau.

Lux Aeterna n’est même pas un long métrage. D’une durée de cinquante et une minutes, il est à ranger dans la catégorie des moyens métrages. Le voir distribué au cinéma tient sûrement à la période où le matériel manque pour faire vivre les écrans, mais témoigne tout de même du talent de ce réalisateur hors norme. Par contre, on peut lui reprocher de recycler ici beaucoup d’éléments déjà présents dans Climax, son dernier film. Ce manque de renouvellement nous rend beaucoup moins indulgents et l’impression de déjà vue douche quelque peu notre enthousiasme.

luxaeternaOn apprécie tout de même la virtuosité dont faite preuve une nouvelle fois Gaspar Noé. Lux Aeterna s’ouvre avec une scène qui se résume à une simple conversation entre Béatrice Dalle et Charlotte Gainsbourg. Il se terminera dans un délire visuel qui fait que le film est déconseillé aux épileptiques (mention que je n’avais jamais vue sur aucune affiche). Dans le calme ou la furie, il y a bien du génie qui s’exprime. Mais tout ça reste relativement gratuit pour ne pas raconter grand chose. On admire, on est heureux de voir les deux actrices pousser à livrer deux performances aussi étonnantes, mais aucune émotion ne vient naître. Et sans émotion, on reste de glace.

LA NOTE : 09/20

Fiche technique :
Réalisation et scénario : Gaspar Noé
Musique : Pascal Mayer
Décors : Samantha Benne
Costumes : Frédéric Cambier
Photographie : Benoît Debie
Son : Ken Yasumoto
Montage : Jérôme Pesnel
Production : Gary Farkas, Clément Lepoutre, Olivier Muller, Gaspar Noé et Anthony Vaccarello
Durée : 51 minutes

Casting :
Béatrice Dalle
Charlotte Gainsbourg
Abbey Lee
Clara 3000
Félix Maritaud
Karl Glusman
(dans leurs propres rôles)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.