THE LOVES OF YOUR LIVES (Hamilton Leithauser), OCCASIONAL RAIN (Bob Stanley et Pete Wiggs), FUNS COOL (The Prettiots) : Triple bonheur

thelovesofyourlifehamiltonleithauserOn commence cet avis musical avec l’artiste américain Hamilton Leithauser et son album The Loves of Your Life, sorti cette année. On y découvre une voix qui domine des instrumentations épurées. Dans le premier titre, il semble prendre à parti l’auditeur. La suite sera plus posée et réellement séduisante. On découvre un vrai univers personnel. Rien de vraiment spectaculaire, mais de la maîtrise et de la variété et surtout l’impression que chaque titre raconte une histoire différente. Un album vraiment solide du début à la fin.

occasionnalrainbobstanleypetewiggsBob Stanley et Pete Wiggs sont deux membres du trio anglais Saint Etienne. Mais pour Present Occasional Rain, ils ne sont que deux et signent donc cet album sous leur nom. La musique rappelle le rock classique des années 60. La production est vraiment impeccable et on a parfois l’impression d’écouter une compilation de faces B (puisqu’on ne connaît les titres). La qualité est constante. L’album se laisse écouter avec un vrai plaisir, même s’il ne comporte pas de tubes en puissance.

funscooltheprettiotsThe Prettiots est un groupe new-yorkais entièrement féminin qui nous offre avec Funs Cool une pop plutôt sucrée, portée par les voix claires et agréables de Kay Kasperhauser et Lulu Landolfi. Leur musique est enjouée, dynamique et entraînante. L’album s’ouvre sur le meilleur titre, 18 Wheeler. Le résultat rappelle vraiment par moment Lily Allen et la qualité constante et la variété des titres font qu’elles se montrent à la hauteur de la comparaison. Au final, un joli moment musical léger et agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.