LE DERNIER DUEL : Des hommes et une femme

La valeur n’attend pas le nombre des années, paraît-il. Mais l’inverse est évidemment vrai. Ridley Scott en est la preuve. A bientôt 84 ans, il continue d’être un des réalisateurs les plus brillants, nous livrant des films le plus souvent spectaculaires, mais d’une étonnante variété. 2021 sera une année particulièrement riche avec le Dernier Duel déjà sur nos écran et House of Gucci qui va très bientôt le rejoindre. Le réalisateur anglais n’était pas forcément celui dont on attendait le plus qu’il contribue à l’émergence d’un cinéma embrassant pleinement le combat féministe. Mais il le fait à sa façon. En nous emmenant en plein moyen-âge.

Le Dernier Duel est une fiction basée sur le compte-rendu d’un procès bien réel ayant eu lieu à Paris en 1396. Un procès pour viol, chose très rare à l’époque. Un procès mais dont la sentence sera décidé par un duel à mort entre le mari et le violeur. Beaucoup de choses sont inventées ici puisque seules subsistent les minutes de procès, mais ce film présente bien un caractère historique qui ravira les amateurs du genre. Surtout que l’époque y est décrit sans romantisme aucun, mais bien avec un grand souci de réalisme. Et autant vous dire, que l’on ne peut que se réjouir de vivre au XXIème siècle. Mais l’intérêt du film repose avant tout sur la puissance de émotions, positives ou négatives, qui parcourent l’histoire et le personnages.

Copyright 2021 20th Century Studios. All Rights Reserved.

Si le film tient un propos féministe évident, le générique l’est un peu moins, puisque la grande star du film, Jodie Comer, n’apparaît qu’en troisième à la fin du film. Tous ceux qui ont vu la série Killing Eve connaissent déjà son immense talent et elle prouve ici qu’elle peut passer du petit au grand écran sans perdre de son aura. Certes, son interprétation est peut-être moins spectaculaire que celles de Matt Damon et Adam Driver, mais c’est bien sa justesse qui nous faire croire à cette histoire. Mais plus globalement, si le Dernier Duel est un vrai grand film hollywoodien, c’est bien parce qu’il nous offre un casting qui nous met des étoiles plein les yeux, magnifiquement mis en valeur par une réalisation en tout point remarquable. Longue vie à Ridley Scott !

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Réalisation : Ridley Scott
Scénario : Ben Affleck, Matt Damon et Nicole Holofcener, d’après le roman Le Dernier Duel : Paris, 29 décembre 1386 d’Eric Jager
Musique : Harry Gregson-Williams
Direction artistique : Stéphane Cressend et Cristina Onori
Décors : Arthur Max
Photographie : Dariusz Wolski
Montage : Claire Simpson
Production : Jennifer Fox, Ridley Scott, Nicole Holofcener et Kevin J. Walsh
Durée : 152 minutes

Casting :
Jodie Comer : Marguerite de Carrouges
Matt Damon : Jean de Carrouges
Adam Driver : Jacques Le Gris
Ben Affleck : le comte Pierre II d’Alençon
Harriet Walter : Nicole de Buchard
Nathaniel Parker : Robert de Thibouville
Sam Hazeldine : Thomin du Bois
Michael McElhatton : Bernard Latour
Caoimhe O’Malley : Elizabeth
Aoibhín Murphy : Béatrice
Tallulah Haddon : Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.