LES JEUNES AMANTS : Parlez-moi d’amour

La différence d’âge dans un couple reste un marqueur assez fort des inégalités entre les femmes et les hommes. Cela fait bien longtemps que les hommes les plus âgés (et souvent fortunés) font de leur compagne nettement plus jeune qu’eux une preuve de succès. L’inverse fait encore grincer bien des dents, même quand le couple en question est présidentiel. Mais les Jeunes Amants nous raconte une histoire qui se situe bien au-delà de ce genre de polémique. En effet, il nous parle de ce qu’il y a de plus simple, de plus beau et de plus fondamental. De ce qui ne devrait jamais amener de jugement quand il est sincère. Ce film nous parle tout simplement d’amour.

Une belle histoire d’amour. On ne saurait mieux résumer les Jeunes Amants. Bien sûr les thèmes sous-jacents sont nombreux avec en premier lieu le poids du regard des autres. Mais finalement, il s’effacent tous devant la force des sentiments qui unis les deux personnages, la puissance de leurs émotions et la beauté de leur histoire. Elle n’est évidemment ni paisible, ni indolore pour eux et on se demandera jusqu’au bout quel peut-être le dénouement. Si par bien des égards, le film se rapproche d’une comédie romantique, il est également parcouru par une gravité et une profondeur qui en font un film d’une toute autre dimension.

Copyright Ex Nihilo Kare

Les Jeunes Amants offre de très beaux rôles à deux monuments du cinéma français. Mais aussi bien Fanny Ardant que Melvil Poupaud mordent à pleines dents dans leur interprétation. Ils y mettent tout leur cœur, toute leur âme pour donner vie à cette histoire auquel on croit sans l’ombre d’un doute. La moindre hésitation de leur part aurait pu se montrer fatale, mais ils portent au contraire cette histoire de tout leur talent. Le tout est sublimé par la réalisation de Carine Tardieu d’une grande élégance, qui sait créer le parfait écrin pour ses interprètes. Tout ce petit monde contribue donc à nous offrir un beau moment de sensibilité. Un beau moment d’amour.

LA NOTE : 13/20

Fiche technique :
Réalisation : Carine Tardieu
Scénario : Sólveig Anspach, Agnès de Sacy, Carine Tardieu, avec la collaboration de Raphaële Moussafir
Musique : Eric Slabiak
Photographie : Elin Kirschfink
Décors : Jean-Marc Tran Tan Ba
Montage : Christel Dewynter
Production : Fabrice Goldstein, Antoine Rein et Patrick Sobelman
Durée : 112 minutes

Casting :
Fanny Ardant : Shauna Loszinsky
Melvil Poupaud : Pierre Escande
Cécile de France : Jeanne Escande
Florence Loiret Caille : Cécilia Loszinsky
Sharif Andoura : Georges
Sarah Henochsberg : Rosalie Escande

Manda Touré : Aïssa Sissoko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.