LA VRAIE FAMILLE : Emotion pure

Certains situations vous mettent face à un choix émotionnel impossible. Chaque dénouement possible conduira à un drame que l’on ne peut facilement accepter. Un tel déchirement peut s’apparenter à une torture un rien masochiste, mais peut conduire à un flot d’émotion réellement bouleversante. Difficile de rester indifférent devant la Vraie Famille, à moins d’avoir un cœur en granite pur. D’autant plus quand le drame né d’une interprétation aussi inspirée que celle bouleversante de Mélanie Thierry.

On pouvait craindre en découvrant notamment la bande-annonce de la Vraie Famille que le scénario soit un rien prévisible et cousu de fil blanc. Il n’en est finalement rien. La narration vient soutenir de manière remarquable la force du propos. Fabien Gorgeart ne sombre jamais dans la facilité de titrer trop fort sur la corde du drame. Il naît de la pertinence et de la finesse des détails de cette histoire et ne constitue en rien une fin en soi, imposée de force au spectateur. La tristesse que peut inspirer cette histoire est donc d’une rare sincérité. Et ça ne fait évidemment que décupler son intensité.

Copyright Cédric Sartore

Je l’ai souligné dès mon introduction, mais la Vraie Famille représente un vrai sommet dans la carrière de Mélanie Thierry. C’est un peu tôt pour commencer les pronostics pour les Césars 2023, alors que la cérémonie 2022 n’a pas encore eu lieu, mais on voit mal déjà comment elle pourrait échapper à une nomination. Là aussi, la facilité est évitée. Elle parvient toujours à trouver le bon équilibre pour faire naître une émotion profonde et non pas seulement chercher à faire couler de grosses larmes. La réussite de ce film est avant tout la sienne, même si le rôle était évidemment déjà très beau à la base. La grande bouffée d’émotion de ce début d’année.

LA NOTE : 14/20

Fiche technique :
Réalisation : Fabien Gorgeart
Scénario : Fabien Gorgeart
Photographie : Julien Hirsch
Costumes : Céline Brelaud
Décors : Julia Lemaire
Montage : Damien Maestraggi
Production : Marie Dubas et Jean des Forêts
Durée : 102 minutes

Casting :
Mélanie Thierry : Anna
Lyes Salem : Driss
Félix Moati : Eddy
Gabriel Pavie : Simon
Basile Violette : Jules
Idriss Laurentin-Khelifi : Adrien
Jean Wilhelm : Aloïs
Florence Muller : Nabila
Dominique Blanc : La juge
Pascal Rénéric : Maxime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.