EN MEME TEMPS : Salut électoral

Quoi de mieux qu’un film politique en cette période électorale ? Et quoi de mieux qu’une comédie politique quand la période électorale en question vous donne avant tout envie de pleurer ? On peut donc remercier Gustave Kervern et Benoît Délépine de nous donner un peu le sourire en parlant politique. En Même Temps est une fable fort sympathique, un peu foutraque, bref tout à l’image du reste de la filmographie des deux compères. C’est très imparfait mais l’époque nous offrant peu de raison de se réjouir, on accepte le présent sans réserve.

En Même Temps est un vrai film politique. Au-delà de la fantaisie pure, il livre un regard souvent pertinent sur l’état du clivage gauche-droite et la notabilité de ceux qui exerce le pouvoir. Néanmoins, tout cela ne mène pas vraiment à une conclusion forte et limpide. A chacun de tirer au final celle qu’il souhaite. Reste donc les éléments de pure comédie qui naviguent entre le premier et le huitième degré. Ils sont relativement inégaux mais on rit largement assez souvent pour ne pas considérer que l’on a perdu son temps. Surtout que le tout est porté par une énergie communicative qui emporte le spectateur avec lui.

Copyright Ad Vitam

En Même Temps confirme que bien dirigé, Jonathan Cohen est un formidable acteur. Certes, il nous offre beaucoup des mimiques qu’on lui connaît habituellement. Mais celles-ci surviennent à bon escient, Benoît Délépine et Gustave Kervern parvenant à canaliser son énergie et sa tendance au cabotinage. On sera moins surpris de voir Vincent Macaigne très à l’aise dans son rôle. Un petit mot enfin sur la jolie performance d’India Hair, actrice pour laquelle j’ai toujours une affection particulière. Tout ce petit monde contribue à la réussite de ce film imparfait, mais définitivement salutaire.

LA NOTE : 12/20

Fiche technique :
Réalisation et scénario : Gustave Kervern, Benoît Delépine
Décors : Didier Pons
Costumes : Véronique Gely
Photographie : Hugues Poulain
Montage : Stéphane Elmadjian
Production : Alexandra Henochsberg
Durée : 108 minutes

Casting :
Vincent Macaigne : Pascal Molitor
Jonathan Cohen : Didier Bequet
India Hair : Elise/Sandra
Jehnny Beth : Nina
Doully : Frida
Yolande Moreau : Madame Bianca
François Damiens : le patron du diner
Thomas VDB : le vétérinaire
Lætitia Dosch : Sylvie
Anna Mouglalis : Madame Bequet
Anne Benoît : la mère de Molitor
Gustave Kervern : Henri
Benoît Delépine : le photographe animalier
Jo Dahan : le gardien du golf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.