ARISTOCRATS : Cri subtil

Comment dénoncer le poids des conventions dans un pays où ces mêmes conventions vous empêchent de hausser la voix et de crier votre indignation haut et fort ? Il faut savoir alors faire preuve d’une infinie subtilité pour faire passer les messages avec une forme de douceur apparente mais qui ne nuit en rien à l’impact du propos. Ce n’est évidemment pas facile à réaliser et il faut beaucoup de talent pour y parvenir. La japonaise Yukiko Sode n’en manque pas, comme le prouve Aristocrats, un film qui met en lumière la pratique encore vivace des mariages arrangés au sein de la haute bourgeoisie nippone. Or, aussi incroyable que cela puisse paraître, celle-ci est composée d’êtres humains frappés des mêmes sentiments que n’importe qui.

Aristocrats peut apparaître dans sa première partie comme un film plutôt contemplatif. Il est vrai que la mise en place et la présentation des personnages prennent beaucoup de place et de temps. Mais alors qu’on pourrait craindre d’être sur le point de décrocher, les rouages finement agencés commencent à se mouvoir et le reste du film tiendra le spectateur en haleine. N’attendez rien de spectaculaire. L’ambiance est feutrée, le rythme de narration typiquement asiatique, mais le vitriol passé sur la haute société s’avère particulièrement corrosif. Mais c’est bien ici une société, un système et son poids écrasant qui sont jugés. Yukiko Sode garde un regard bienveillant sur celles et ceux qui le subissent, qui restent tout de même avant tout des victimes.

Continue reading ARISTOCRATS : Cri subtil

PLACES : La bonne place

Misérabilisme toujours… Ou plutôt son exact opposé, l’optimisme et le positivisme béat. Je me serais fait une soirée films français sociaux puisque j’aurais enchaîné Ouistreham et Placés. Deux films qui nous plongent au cœur des pires difficultés sociales, même s’ils décrivent deux réalités très différentes. Cependant, ils se démarquent encore plus par le ton adopté. Ici, le but est de faire naître l’espoir et de montrer que rien n’est jamais perdu, ni prédéterminé. Quitte à perdre en capacité à se montrer réellement convaincant. Mais rêver un peu, en s’éloignant quelque peu de la dureté de la réalité, fait aussi parfois du bien.

La principale qualité de Placés est avant tout la galerie de personnages qu’il nous offre. Les adolescents parviennent tous à combiner à merveille un côté profondément attachant avec des aspects qui donnent envie de les défenestrer. Les bons côtés finissent tous par dominer chez chacun d’entre eux. Ce n’est peut-être pas hyper réaliste, mais au moins cela conduit le spectateur à les aimer et être heureux de passer près de deux heures avec eux. On apprécie ces jolies rencontres. On peut aussi regretter qu’elles soient au final au service d’un propos qui manque de force à force d’enjoliver une réalité forcément plus sombre et contrasté. L’aspect feel good movie est très appréciable, mais manque ici un peu de subtilité.

Continue reading PLACES : La bonne place

LES BRAISES (Sandor Márai) : Cherchez la femme

Attention dans cette introduction, je vais divulgâcher ! Donc si un jour vous comptiez lire les Braises de Sandor Márai, vous pouvez vous arrêtez là. Au moins, je vous aurais prévenu. C’est bon ? Vous êtes toujours là ? Ok, j’y vais ! Derrière toute histoire d’hommes, il y a une femme. Voilà un beau cliché un rien sexiste, mais qui prend tout son sens dans ce roman. Une histoire qui nous raconte les retrouvailles entre deux amis d’enfance qui se retrouve après 40 ans de séparation. La véritable raison de cette dernière ne se révélera que dans les dernières pages. Et vous aurez compris la nature de cette raison…

Mais avant cela, le roman, relativement court, aborde bien d’autres sujets. Les Braises dresse aussi le portrait d’une époque, la fin du XIXème siècle, dans l’Empire Austro-hongrois. Il le fait à travers l’opposition entre la monarchie conservatrice et une petite bourgeoisie qui aspire à une certaine liberté. On peut croire alors que Sandor Márai cherche à nous offrir une fresque historique. Mais peu à peu, le récit prend des allures plus intimes et le roman change de nature. Tout ceci se fait avec beaucoup d’habileté pour donner au tout une grande cohérence malgré tout. Le procédé narratif se voit, mais le lecteur se laisse faire et balader avec beaucoup de plaisir.

Continue reading LES BRAISES (Sandor Márai) : Cherchez la femme

LIENS

logo

SITE DES AMIS

logoRéSiDiv-Jeux : Réseau de Sites Divers sur les Jeux Vidéos
On voit la différence quand c’est réalisé par de vrais professionnels…
 
 
 
LES AUTRES SITES QUE J’AI FAIT AVEC MES PETITS DOIGTS
 
img_headerSolidaires à Viroflay : Votre groupe d’opposition de gauche
Mon premier site sous Joomla et ça se voit…
 
logosicaSICA VERSAILLES ILE DE FRANCE : ma boîte !
Le site de mon entreprise dont je suis déjà nettement plus fier !
 
LES SITES DU PS
 
Le site national
 
La fédération des Yvelines
 
Le blog des Conseillers Généraux socialistes et apparentées des Yvelines
 
MES SOURCES D’INFORMATION
 
 
POUR GLANDER AU BUREAU
 
virtuafootVIRTUAFOOT
Mon club de foot virtuel
 
 
 
 
DIVERS
 
ciao_fromCIAO : Pour ceux qui ont un avis à donner
Le site de consommateurs où je vous recommande les avis d’un certain Bigboo
 
 
 
 
 

PHOTOS

MES AMIS

WEEK-END A REIMS

10 ANS DE PROMO : 1ère PARTIE

10 ANS DE PROMO : 2ème PARTIE

UNE JOURNEE AU PARC ASTERIX 

VACANCES 2007 : L’AUVERGNE

VACANCES 2007 : LE BERRY

BIENNALE DE GIF 2007

MON ANNIVERSAIRE AVEC MES AMIS GENIAUX 2ème partie

MON ANNIVERSAIRE AVEC MES AMIS GENIAUX 1ère partie

PETIT GOUTER CHEZ MOI

NOUVEAU PASSAGE DE CARO

REVEILLON 2006 3ème partie

REVEILLON 2006 2ème partie

REVEILLON 2006 1ere partie

PETIT PASSAGE DE CARO

WE A NIMES

BELLE JOURNEE A LA ROCHELLE

COURT WE A NANTES

MA CRÉMAILLÈRE

WEEK-END A BORDEAUX

WEEK-END A CARANTEC

WEEK-END A CLERMONT

WEEK-END A BAYEUX

REVEILLON 2005

FOURVIÈRE… ENFIN !!!!!

PREVERANGES

A LA RECHERCHE DE LA SOURCE PERDUE (ET PAS VRAIMENT RETROUVÉE)

PROMENADE AUTOUR DE SANCERRE

WEEK-END A GIF OU LES ABSENTES ONT TOUJOURS TORTS

PETIT SEJOUR EN BRETAGNE

WE EN CREUSE

BARBECUE CHEZ GERALD

WE AUX CHAUMES

WE BLOIS

NOIRLAC

PAQUES AUX CHAUMES

NOEL 2004

WE LYON 2004

NOUVEAU WE A CLERMONT

FRANCK ET JULIETTE A BOURGES

CRÉMAILLÈRE D’HEMELINE

LE MARIAGE DE BORIS ET AMANDINE

MONTMARTRE

VOSGES

SIA 2004 : 1ère PARTIE

SIA 2004 : 2ème PARTIE

LES VACHES

LA SOIRÉE DU LENDEMAIN

ANNIVERSAIRE MAGALI

PHOTOS INCONGRUES DE RENNES

VACANCES AUX CHAUMES

WE GIF

WE LUBERON

WE NANCY (même si les photos sont toutes prises à Metz)

PARC MONTSOURIS

SIA 2003

WE CLERMONT

RÉVEILLON 1er épisode

RÉVEILLON 2ème épisode

RÉVEILLON 3ème épisode

RÉVEILLON 4ème épisode

RÉVEILLON 5ème épisode

RÉVEILLON 6ème épisode

NOËL

WE VILLARD 01

WE VILLARD 02

WE LYON

J’AIME / J’AIME PAS

cdz15

Ce que j’aime dans la vie :cdz15 

 

-le cinéma: en particulier Star Wars et Audrey Hepburn
-le football: je suis un grand supporter du PSG
-le rugby, enfin surtout les troisièmes mi-temps
-le sport en général, à de rares exceptions près (boxe, voile, dressage, curling…)
-la musique avec comme artistes cultes Queen, les Beatles, les Stones, Pearl Jam, Renaud
-le vin
-la bière
-le rhum
-la vodka
-l’alcool en général
-tout ce qui se mange et qui est bon, et si possible, en grande quantité

-lire

-écrire
-les dessins-animés de mon enfance, surtout Cobra, CDZ et Ulysse 31
-collectionner les timbres, les sucres emballés et les figurines Star Wars

-les gens souriantsLady2
-jouer au jeu de rôles: je suis moi-même MJ à Starzelda Wars 
-faire du théâtre
-faire le con
-raconter des histoires drôles

-jouer au tarot
-gagner au tarot

-râler
-les jeux vidéos, surtout Zelda, l’Entraîneur et Perfect Dark
-voyager mais pas pendant trois mois seul à Rivière du Loup

-l’histoire et la biologie

-faire la crèche à Noël
-et surtout faire tout cela avec mes amis

 

 

 

Ce que je n’aime pas dans la vie:celine dion

-faire la vaisselle et le repassage

-Nicolas Sarkozy

-les poireaux, les choux-fleurs, les endives… en fait la plupart des légumes non verts et non juteux.

-la techno, à de rares exceptions près.

-les émissions de télé-réalité

-la musique traditionnelle

-les gens qui se prennent trop au sérieux

-les gens coincés

-les gens intolérants

-insérer une image dans un logiciel Microsoft

-la monotonie

-rester une journée entière au bureau, le nez devant mon ordi.ballet

-le muscat

-perdre au tarot, et en fait, à n’importe quel jeu

-les gens en retard

-les gens qui ne savent pas dire merci (soit 90% de la population)

-les gens qui ne savent pas dire pardon (soit 99% de la population)

-les gens qui pensent que l’orthographe, la grammaire, la ponctuation et la syntaxe, ce n’est que pour les autres

-le ballet

-la variété, avec comme tête de turc préférée, Céline Dion et Damien Saez

-le CEGEP de Rivière-du-Loup, l’été, seul pendant trois mois.

-faire les magasins, sauf si j’ai quelque chose de précis à acheter

-les films d’Eric Rohmer et de Jacques Demy

-l’hypocrisie et la malhonnêteté

-les lendemains de cuite

-et faire n’importe quoi sous la contrainte

LECTURES

MES LECTURES DU MOMENT

ARCHIVES

LES GRANDS CLASSIQUES INCONTOURNABLES

Notre Dame de Paris, de Victor Hugo

Cyrano de Bergerac, d’Edmond Rostand

Les Trois Mousquetaires, d’Alexandre Dumas

Le Seigneur des Anneaux, de J.R.R Tolkien

MES LIVRES CULTE !

La série de Harry Potter, de J.K Rowling 

La Tour sombre, de Stephen King (7 volumes)

Le Fleuve de l’Eternité, de Philip J. Farmer (5 volumes)

Demain les Chiens, de Clifford D.Simak

Les Lettres Persanes, de Montesquieu

Contes, de Voltaire

La Saga des Sorcières, de Anne Rice (3 volumes)

La Musique du Hasard, de Paul Auster

Le Cycle de Tschaï, de Jack Vance (4 volumes)

La Nuit des Temps, de René Barjavel

Dracula, de Bram Stocker

La Fée Carabine, de Daniel Pennac